Orphans T.1 de Claire Gratias

orphans 1T.1, Double disparition
Rageot, 2013

 

Marin en a marre de ses parents. Après une énième dispute, alors qu’il se promène dans les rues, il reçoit un SMS lui proposant une expérience inédite grâce à Orphans Project. L’adolescent ne se doute pas une seconde qu’y répondre l’entrainera dans une réalité alternative où ses parents sont décédés.

 

Autant être honnête dès le départ, j’ai eu du mal à entrer dans le récit de ce premier tome. Le pitch de départ me donnait pourtant l’eau à la bouche. La faute, surement, aux multiples personnages et histoires parallèles, qui interviennent en marge de celle de Marin. Je n’ai pas du tout compris où voulait en venir l’auteur surtout avec le personnage d’Alexia, une journaliste, amie avec la sœur ainée de Marin. Seule la fin de ce premier tome nous laisse quelques pistes sur la façon dont les histoires vont se regrouper. Pour moi, il aurait fallu que cela intervienne plus tôt.

Je lirais pourtant le tome 2 de cette trilogie car Claire Gratias a su titiller ma curiosité avec son idée d’Orphans Project, qui semble être un projet scientifique de grande envergure. L’univers parallèle qu’elle a créé est intriguant, d’autant plus si comme moi vous ne connaissez pas la région de La Rochelle où se déroule l’histoire. Son écriture solide et fluide s’adresse résolument à un public jeune avec de nombreuses références à leur culture.

En gros, ce premier tome est très mystérieux et les différentes intrigues prennent (un peu trop) de temps à se mettre en place selon moi. Le tome 2 devrait permettre de passer à l’action.

 

challenge bookineurs en couleursya 2013Challenge Bookineurs en couleurs chez Liyah (PAL Noire)

Challenge Young adult 3 chez Muti

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Fantasia, Hérisson, Lirado, LetterBee et Orbe

@ le blog de Claire Gratias

@ à découvrir aussi une interview de l’auteur sur Yabook.fr

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

La Rochelle, place de l’intrigue

© blogostoso

6 commentaires




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *