Attirance et confusion de Simone Elkeles

attirance et confusionT.1
texte de Simone Elkeles
La Martinière – Fiction J, 2013

 

Derek a été renvoyé de son lycée pour une blague lors de la cérémonie de remise des diplômes. Le voilà obligé de quitter la Californie pour suivre sa nouvelle belle-mère à Chicago. La cohabitation avec Ashtyn, la petite sœur de celle-ci, capitaine de l’équipe de football américain et jeune femme fort séduisante, risque de ne pas être de tout repos.

 

Une fois de plus, Simone Elkeles m’a bluffé dans sa capacité à inventer de nouveaux personnages. Ici Ashtyn est une jeune femme qui en a bavé.  Élevée seule par un père acariâtre, elle a subi les départs successifs de sa mère puis de sa grande sœur, et en garde de la rancœur. Elle voit dans le football américain sa porte de sortie ou tout du moins une manière de se faire reconnaître des siens. Femme dans un sport d’hommes, sa vie est rude tant au lycée que dans l’intimité de sa famille et de son couple. C’est une fille forte qui sait ce qu’elle veut( ET CA FAIT DU BIEN A LIRE).

Face à elle, se dessine Derek, un personnage macho et viril, qui sous ses airs de gros dur, cache un adolescent sarcastique et blessé par le décès de sa mère et l’absence de son père (militaire en mission). On découvre petit à petit son passé, ses failles et ses doutes. Il gagne en profondeur au fil des pages.

Et puis il y a ces personnages secondaires, tous attachants, et qui ont de vrais rôles à jouer dans l’intrigue : le père bourru, la grand-mère exigeante, le petit frère attachant, les copains tapageurs… J’ai eu un vrai coup de cœur pour la belle-mère de Derek, aussi grande-sœur d’Ashtyn, qui essaie tant bien que mal de gérer ces ados. A peine plus âgée qu’eux, elle ne sait jamais bien ou se placer et cela donne souvent des situations cocasses.

Comme d’habitude, S. Elkeles alterne les voix des deux adolescents, donnant les points de vue de chacun (ce qui peut franchement être assez drôle). Les situations torrides ne manquent pas, les personnages sont mûrs, s’assument. Ils aiment avec passion.

Présenté comme le premier tome d’une nouvelle trilogie, ce roman de Simone Elkeles tient ses promesses : de la vraie chick-litt pour ado, dans la lignée de ces précédents romans (dont j’ai été très friande) et surtout de bonne qualité.

Midinette un jour. Midinette toujours.

.

challenge bookineurs en couleursya 2013Challenge Bookineurs en couleurs chez Liyah (PAL Bleue)

Challenge Young adult 3 chez Muti

.

Pour en savoir plus :

@ découvrez les autres titres de l’auteur chroniqués sur le blog : Irrésistible alchimie ; Irrésistible attraction ; Irrésistible fusion ; Paradise T.1 ; Retour à Paradise T.2 ;

@ le site internet de Simone Elkeles

@ les avis de Clarabel et Fantasia

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

et maintenant nous sommes gratifiés à chaque fois d’une photo officielle
(idéale pour les amatrices de fan-fiction)

9 commentaires


    1. // Répondre

      en même temps tu n’es pas du tout la cible 😉



  1. // Répondre

    Tout à fait d’accord avec ton « ça fait du bien à lire », hé hé… Je ne regarde pas trop la photo car j’ai déjà les personnages dans ma tête…


    1. // Répondre

      la photo correspond plutôt bien à ce que j’avais en tête mais je ne te force en aucun cas à la regarder 😉


  2. // Répondre

    ça fait une éternité que j’ai lu de la chick litt…dis, tu me le prêterais?!


  3. // Répondre

    Ah làlà quelle romancière cette Simone. Après Paradise et Attirance & Confusion, je vais me pencher sur les Irrésistible… J’ai bien aimé Attirance & Confusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *