Lika aux cheveux longs de Y. Kanno et Matayoshi

,
lika aux cheveux longstexte de Yûji Kanno
illustrations de Matayoshi
nobi nobi ! – Hors-collection, 2013

 

Lika est une petite fille vivant seule avec sa grand-mère. Chaque jour elle vend des pots-pourris aux passants et aux voyageurs qui traversent le hameau. Les temps sont dures et le coiffeur lui propose d’acheter le trésor de la petite fille : ses longs et magnifiques cheveux…

 

La couverture rappeuse, le titre doré et la mise en page de l’illustration centrale entourée d’un liseré mettent directement l’accent sur le côté féerique de l’histoire. Dès les premiers mots, le fameux « Il était une fois » apparaît, le conte est introduit et le lecteur prêt à entendre l’histoire de Lika.

Le texte est assez classique. La petite fille va sacrifier sa belle chevelure en échange de quelques sous mais pourra la retrouver grâce à l’aide d’un petit dieu gourmand, adepte des biscuits familiaux que lui offre la grand-mère. L’histoire est belle et la traduction du japonais est impeccable. On y retrouve l’atmosphère des contes orientaux et les codes de ceux d’occident.

boumabib.fr
© boumabib.fr

Ce qui m’a le plus surprise et marquée, ce sont les illustrations. La construction de celles-ci est surprenante. Parfois de pleine pages mais souvent décentrées, multiples, elles donnent au texte une dimension fantasmagorique, un brin de folie très agréable et franchement satisfaisant.

On est loin d’un livre « classique » mais il pourrait tout aussi bien le devenir.

 

challenge je lis aussi des albums 2013Challenge Je lis aussi des albums chez Hérisson 40/36

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de LetterBee, Za, Hérisson, Liyah, Faelys, Tiphanya, Sophie, Dorot, Manga-news et Animeland

@ le site internet de Matayoshi

@ et celui des éditons nobi nobi !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

La chevelure de Lika n’est pas sans rappeler celle de Raiponce…

2002, Fukij Nao
© 2002, Fukij Nao

4 commentaires



  1. // Répondre

    Vraiment, j’adore les éditions Nobi Nobi! J’ai Bonolon, le gardien de la forêt et c’est une magnifique découverte. Je déplore par contre la difficulté de les trouver en librairie. A chaque fois on doit commander l’ouvrage qui n’est pas dans les stocks. J’ai noté Lika. J’ai hâte de pouvoir me l’offrir et le lire.


    1. // Répondre

      Pas de problème pour les trouver dans ma librairie, mais quel dommage pour toi car c’est une maison d’édition de très bonne qualité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *