Un Petit Chaperon rouge de Marjolaine Leray

,
 
 
petit chaperon rouge 2013
 
 
 
un petit chaperon rouge

texte et illustrations de Marjoraine Leray

Actes Sud Junior, 2009

 

Un Petit Chaperon rouge. Un loup. Ça vous rappelle quelque chose ? Et si finalement la petite fille se jouait du loup.

 

Voici un conte détourné de façon magistrale. J’adore ce petit album format à l’italienne. Le trait est stylisé, épuré pour ne représenter au final que la symbolique des personnages (le chaperon rouge et les poils hirsutes).

Marjolaine Leray utilise deux couleurs dans les illustrations et reprend ces identités visuelles pour les dialogues des personnages (ce qui facilite grandement la lecture à voix haute). La typographie choisie, comme une écriture manuelle, renforce le sentiment d’une histoire créée uniquement pour le lecteur.

boumabib.fr
© boumabib.fr

Et puis surtout, cet album contient une sacrée dose d’ingéniosité et d’humour dans le travail littéraire autour de l’œuvre originale. Entre le loup qui a mauvaise haleine et le petit chaperon rouge qui finit par l’empoisonner, il y a de quoi faire rire les plus timides des enfants.

A lire à voix haute avec le ton. Succès garanti !

.

challenge je lis aussi des albums 2013lire sous la contrainteChallenge Je lis aussi des albums chez Hérisson 10/36

Challenge Lire sous la contrainte chez Philippe (session 5)

.

Pour en savoir plus :

@ les avis de Ricochet, Kik et Mimi

@ d’autres petit chaperon rouge ici

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

un petit chaperon rouge à emporter partout…

taaora.fr
© taaora.fr

5 commentaires


  1. // Répondre

    Le Petit Chaperon a été écrit maintes et maintes fois; il en existe des tas de versions.



  2. // Répondre

    J’adooooore ce livre, découvert grâce à la sélection pour le Prix des Incorruptibles quand ma filel était en CP (2010-2011).

    Exit la petite fille nunuche, génial, tout simplement!


    1. // Répondre

      c’est LE livre que j’adore par excellence. on peut le raconter à des enfants de n’importe quel âge, ça marche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *