Player One d’Ernest Cline

,
player onetexte d’Ernest Cline
Miche Lafon, 2012

 

Nous sommes en 2044 et le monde ne connaît plus le bonheur. Pour éviter de sombrer dans le désœuvrement et l’abandon, James Halliday a eu l’idée il y a plusieurs décennie de créer un monde virtuel : l’OASIS. Il y a gagné plusieurs milliards de dollars mais surtout il a fini par substituer le virtuel à la réalité pour des milliards d’individus. Mais voilà, Halliday est mort et il n’a désigné qu’un seul successeur : celui qui réussirait à résoudre ses énigmes  et à découvrir l’œuf, le sésame de l’OASIS. Wade, dit Parzival, est un chassoeuf qui a fait de cette quête le centre de sa vie.

 

Mon résumé est certes un peu long mail il est difficile de décrire la complexité de l’univers créé par Ernest Cline en quelques lignes. Ce romancier est scénariste à la base et cela se ressent tout au long du roman.

J’ai été séduite par toute la première partie du roman. Parzival, le héros de l’histoire, nous raconte à la première personne ce futur possible qui fait froid dans le dos. Tel un journal intime, il nous livre sa vie réelle, son identité et ses amitiés virtuelles, son avancée dans la quête de l’œuf de Halliday. Le lecteur est en pleine immersion dans cet univers foisonnant.

Par contre, j’ai trouvé un gros moment de creux dans la partie centrale (entre les deux premières énigmes). L’auteur a usé de descriptions trop détaillées des logiciels et autres jeux vidéos qui franchement auraient pu être enlevées (et que j’ai souvent zappé d’ailleurs). L’intrigue reprend tout son intérêt avec la résolution de la deuxième énigme et le regain d’énergie du personnage principal. Je ne vous raconterais pas la fin même si on la devine dès les premières pages. Je vous dirais juste qu’elle a remplie toutes mes attentes et même plus encore…

Un roman très intéressant tant dans l’univers que dans les personnages, avec une réelle réflexion sur les réseaux sociaux et les identités multiples (virtuel/réalité) mais avec quelques longueurs à mon sens.

 

challenge bookineurs en couleursChallenge Bookineurs en couleurs chez Liyah

petit bac 2013Challenge Petit Bac 2013 chez Enna (catégorie CHIFFRE, ligne ADO)

Challenge Young adult chez Muti

challenge jeunesse ya 2012

Pour en savoir plus :

@ les avis de Radicale, Pomme et l’Express

@ le site internet dédié au livre

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

ce que vous redouterez tout au long du roman…

player one - bonus

8 commentaires


  1. // Répondre

    Génial le Game Over ^^
    Je ne l’ai pas encore terminé mais j’aime aussi et je te rejoins sur trop de références, c’est un peu lourdasse. Mais paradoxalement j’adore ma lecture : 😉


    1. // Répondre

      exactement ce que j’ai ressenti ; si tu sautes quelques passages c’est vraiment super prenant !


  2. // Répondre

    Vu aussi chez Radicale… Ca semble intéressant, mais je cherche un peu à me désintoxiquer de tout ce qui est informatique, en ce moment 🙂 (voeu pieux étant donné notre société)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *