Le Grand voyage de Mademoiselle Prudence de Charlotte Gastaut

scénario et illustrations de Charlotte Gastaut
Flammarion – Père Castor, 2010

 

Prudence, petite fille pleine d’imagination, nous entraine dans ses rêveries. Tour à tour dans les nuages, dans la jungle, sous l’eau ou avec les étoiles, Prudence nous fait voyager avec elle.

 

Véritable prouesse artistique que cet album sur lequel je suis tombée au détour d’une recherche dans les bacs de la bibliothèque. Charlotte Gastaut enchaine les tableaux où elle met en scène la petite Prudence, pas prudente pour un sous mais plutôt espiègle et farceuse. Il n’y a presque pas de texte (uniquement dans les deux premières pages) et encore celui-ci a aussi un rôle illustratif.

Chaque double page correspond à un univers dans lequel évolue Prudence. Une petite découpe permet d’avoir un aperçu de la page précédente et de la suivante… mais elle se fond si bien dans le dessin qu’il est parfois difficile de la voir.

© boumabib.fr

Cet objet contemplatif laisse aux lecteurs le soin d’imaginer seuls le Grand voyage de Mademoiselle Prudence.  Ses qualités éditoriales sont indéniables (avec certaines pages en calque). Et malgré l’absence de texte, cet album s’adresse à des enfants assez mature pour la compréhension d’une « non-histoire ».

 

Un album comptant défi lecture de novembre.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Kik, Morgan, Bauchette, Lael, Faelys, LJ83VanessaMarie etMarie

@ le site internet de Charlotte Gastaut

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une superbe carte de vœux signée de l’auteure/illustratrice

© charlotte gastaut

6 commentaires


  1. // Répondre

    J’aime bien aussi les billets sur des livres qui ne sont pas des nouveautés. Je trouve même ça indispensable, les titres se succèdent tellement rapidement sur les étagères des librairies, il ne faudrait pas oublier tout ceux qui n’y sont peut être pas restés assez longtemps et qui méritent pourtant le détour.
    J’avais raté celui là justement, mais ton billet me donne très envie de le connaitre, les illustrations font vraiment envie.


    1. // Répondre

      moi aussi j’aime bien parler de « classique » comme Va t’en grand monstre vert dont j’ai parlé il y a peu, ou alors de livres que je découvre grâce à la bibliothèque… c’est agréable de ne pas être toujours dans la nouveauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *