The Lying Game T.1 de Sara Shepard

T.1, Tu es moi
texte de Sara Shepard
Fleuve noir – Territoires, 2012

Emma a été abandonnée par sa mère étant petite. Elle a intégré de nombreuses familles d’accueil très loin des idéaux et la dernière ne fait exception à la règle. Son nouveau « frère » lui fait sans arrêt porter le chapeau pour ses propres bêtises. Un jour, il lui brandit au visage une vidéo la représentant en train de suffoquer, étranglée par un collier. La jeune fille ne comprend pas car elle n’a aucun souvenir de cette scène. Après des recherches sur internet, elle se découvre une sœur jumelle, Sutton dont elle a été séparée à la naissance. Aussitôt, elle part la rejoindre.

 

Le personnage d’Emma est celui d’une jeune fille délaissée, blessée par la vie et par les gens. Elle vit dans un milieu très pauvre qui lui a appris à se débrouiller seule en toute circonstance. Lorsqu’elle découvre sa sœur jumelle Sutton, elle n’en croit pas ses yeux. Elle est aussi riche qu’Emma est pauvre, populaire au lieu de solitaire… tout paraît opposer les deux jeunes filles et l’on attend la confrontation des deux personnalités avec envie. Cependant, ce moment n’arrivera jamais. Par un concours de circonstance, Emma va devoir prendre la place de sa jumelle et va petit à petit découvrir que la réalité n’est pas toujours celle que l’on croit.

L’originalité de ce roman vient surtout du style narratif. La première impression est celle d’un narrateur externe mais l’on se rend vite compte que l’histoire nous est racontée par Sutton, ou plutôt son esprit. La jeune fille se dit morte. Le lecteur est donc sûre de ce fait dès les premiers chapitres alors même que le personnage d’Emma ne sait rien et qu’elle se rend innocemment à la rencontre de sa sœur. L’esprit de Sutton a perdu tout souvenir de sa vie comme de sa mort. Il cherche a reconstitué le passé et à découvrir la vérité sur la mort de l’adolescente. Au final, Emma va mener une enquête pour découvrir ce qu’est devenue sa sœur alors que celle-ci regarde justement par dessus son épaule.

Sara Shepard lance de nombreuses pistes quand au(x) meurtrier(s) de Sutton. Elle nous renvoie dans le passé, exploite les failles, fait traverser des épreuves à ses personnages. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié son style, sa rythmique et la psychologie des personnages qu’elle développe. Elle ne laisse à ses lecteurs des temps de répit que pour les envoyer vers des impasses.

Le tome 2 Ne jamais dire jamais vient de sortir j’ai hâte de le lire. J’aimerais aussi découvrir l’adaptation télévisuelle qui en a été fait aux USA.

 

Ce roman me permet d’avancer dans le Challenge Thriller de Liliba

et dans mon Challenge Chez vous

Il comptait aussi dans le défi lecture de septembre.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Hérisson, Radicale, LetterBee et Lilie

@ le site internet de Sara Shepard

@ le site officiel de la série The Lying Game

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

je n’ai pas pu résister à l’envie de vous mettre l’affiche de la série télé

5 commentaires


  1. // Répondre

    Un petit peu déçue par le 2 qui semble délayer l’intrigue en multipliant les fausses pistes… à suivre.


    1. // Répondre

      zut. j’espère que ce ne sera pas mon cas…


  2. // Répondre

    J’aime bien le sujet, mais me lancer dans 2 tomes, bof (cette manie des séries !!!). Et la couverture fait vraiment littérature young adult, ce qui a tendance à me faire fuir 😉 (suis une vieille adulte, moi !!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *