La Couleur de l’âme des anges de S. Audouin-Mamikonian

T.1 La Couleur de l’âme des anges
texte de Sophie Audouin-Mamikonian
Robert Laffont – R, 2012

 

Jeremy, 23 ans, vient d’être décapité au détour d’une allée. Il devient alors un ange et découvre un univers auquel il ne s’attendait pas du tout. Chaque individu qui meurt, passe dans ce monde, et doit alors ce nourrir… des sentiments humains. Jérémy, qui est bien décidé à découvrir pourquoi et surtout qui l’a tué, se lance dans une aventure de laquelle aucun angelot ne sortirait vivant… ou mort !

 

C’est le premier livre que je lis de cette auteure, connue pour son best-seller Tara Duncan. L’univers qu’elle a créé est innovant et demande un temps d’adaptation autant au héros qu’aux lecteurs. Il faut en apprendre les codes, et notamment les couleurs qui représentent les sentiments humains. Plus ceux-ci sont « bons » plus ils sont dans les tons bleus (joie, compassion, amour, excitation positive, désir sain…), plus ils sont négatifs plus ils sont dans les tons rouges (colère, envie, excitation malsaine, tristesse, vengeance…).

Une fois tout cela intégré, on peut suivre l’attachant Jérémy, jeune génie de la finance, qui ne comprend pas la cause de sa mort. Ses recherches vont le mener à surveiller une « vivante » drôle et pétillante, et même à en tomber amoureux (un comble pour un mort !).

Le livre est épais. 445 pages au compteur. Mais les rebondissements sont nombreux et les aventures plus périlleuses qu’il n’y paraît. On ne s’ennuie pas un instant surtout avec les personnages secondaires qui apportent un sens de l’humour et du décalé très appréciable. J’ai beaucoup aimé les réflexions d’Einstein qui cherchent à tout prix à comprendre ce monde dans lequel il vit désormais 😉 Je mettrais cependant un petit bémol en ce qui concerne les relations entre les personnages (qu’elles soient sentimentales ou physiques). L’auteure est restée très en surface. Il est dommage pour un livre qui parle autant de sentiments (puisque les anges s’en nourrissent) qu’ils ne soient pas plus fidèles à la réalité. On frôle parfois la caricature.

Les aventures de Jérémy prennent fin dans ce tome même si les prémices d’une guerre entre les anges rouges et bleus sont posés. Affaire à suivre.

© Calypso

Ce livre compte pour le challenge de Calypso Un mot, des titres puisqu’il fallait utilisé le mot AME et que la prochaine session du aura pour mot : FILLE

bouma

pour mon Challenge Chez Vous

et pour le défi lecture de mai.

Pour en savoir plus :

@ les avis de Laure, Azilis, Hérisson, Jess, Sandrine, Muti, Fantasia, Archessia,  Découvertes livresques et Lirado

@ le site internet dédié à la série

@ et le blog de Sophie Audouin-Mamikonian

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

quelle couleur cache votre âme ?

© center blog

14 commentaires


  1. // Répondre

    Je n’ai pas lu ce titre mais je connais l’auteure à travers la série Indiana Teller. Pour le moment, ce n’est pas un titre qui m’attire mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

    Merci ! 🙂


    1. // Répondre

      sa série Indiana Teller me tente bien aussi…


  2. // Répondre

    je l’avais noté, mais après ton avis, bof sans plus…


    1. // Répondre

      c’est une lecture qui vaut pour son action, moins pour sa réflexion…


  3. // Répondre

    J’ai lu aussi que Liyah ne l’avait pas trop aimé… Je suis une des rares, alors !


    1. // Répondre

      mon avis est beaucoup plus mitigé que le tien effectivement. les situations entre les personnages m’ont parfois fait rire… jaune
      mais j’en avais lu de très bonnes critiques, je m’attendais donc certainement à autre chose


  4. // Répondre

    Ton analyse me semble vraiment juste. J’ai beaucoup aimé mais certains détails m’ont aussi dérangée même si cela reste un super souvenir de lecture^^
    Ton site est très clair, j’aime beaucoup ce que tu as fait.
    Bon week-end ^^


  5. // Répondre

    Salut,
    J’ai lu le même livre dans le cadre du challenge. Tout comme toi, je n’ai pas cru à cette histoire d’amour. Je trouve que ça manque de sentiments.


    1. // Répondre

      bienvenue à toi.
      contente de voir que nous partageons le même avis.



  6. // Répondre

    J’ai tout de même apprécié pour ma part mais les points négatifs que tu soulèves sont effectivement présents…


    1. // Répondre

      un avis mitigé au final même si j’ai bien apprécié cette lecture sur le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *