Le garçon qui volait des avions d’Elise Fontenaille

texte d’Elise Fontenaille
Le Rouergue – DoADo, 2011

.

Colton Harris-Moore a commencé à voler dès le plus jeune âge : d’abord des pizzas et des glaces dans le congélateur des voisins, puis des voitures et des bateaux pour expérimenter la vitesse. A 16 ans, il dérobe son premier avion, et commence à parcourir le Nord des États-Unis, au nez et à la barbe des forces de police, changeant d’avion, trouvant toujours de quoi manger et vivre tel un
fantôme. Le « bandit aux pieds nus » sera arrêté le 11 juillet 2010 de retour sur sa petite île au large de Seattle. Récit d’une histoire vraie.

 

Voici un roman très court, qui se lit rapidement car il va vite.

Vite comme Colton lorsqu’il traverse sa vie, lorsqu’il la fuit, serait plus juste. Colton est un enfant différent depuis le plus jeune âge, depuis la tentative de son père pour l’étrangler lorsqu’il avait 3 ans. Sa mère l’a défendu et mis son père dehors, mais elle a quand même continué à boire. La vie du garçon se rythme alors autour de ses fugues dans la nature, de ses fugues des foyers où on l’a placé.

Le génie d’Elise Fontenaille dans cette histoire est de nous la raconter à travers les yeux de plusieurs protagonistes : Colton, mais aussi sa mère, son éducatrice, ses voisins, des journalistes, des policiers… tout ceux qui ont un jour croisé sa vie. Peut-être pour nous donner un aperçu de tout ce qu’à pu engendrer cette cavalcade.

Elle nous raconte le grisement de Colton de se « payer la tête des flics », sa solitude aussi, l’énervement des voisins qui aimeraient bien lui « faire la peau », la tendresse d’une mère qui ne contrôle rien.

Peu de mots mais un superbe roman qui m’a donné envie d’en savoir plus sur la vie de ce jeune homme.

 

J’avance dans le challenge Young adult de Melo 6/24 challenge young adulte

et rattrape mon retard dans la publication de mes billets – défi de novembre Mia

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Jérôme, Laure, Déborah Mirabel, Fantasia, Citrouille
et la Soupe de l’Espace + Lirado et Jetulis

@ la page Facebook du livre

@ et découvrez le fan club de Colton sur le net

@ mon avis sur un de ces livres pour les 8/12 ans : L’été à Pékin

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 Bonus :

des inconnus ont supporté Colton avec tee-shirt, badges et autocollants

garcon-qui-volait---bonus.jpg

 

10 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai trop envie de le lire celui là ! Je sens que je vais craquer !!!!


    1. // Répondre

      oui, on pourrait croire à un scénario cinématographique mais non. par ailleurs, Colton Harris Moore a déjà signé avec une major pour l’adaptation de son histoire au cinéma.


  2. // Répondre

    Je l’ai lu aussi, bien aimé d’ailleurs, je me demande pourquoi je n’ai pas écrit un bilet d’ailleurs !


  3. // Répondre

    Je ne garde pas un très bon souvenir du dernier roman que j’ai lu de cet auteur. Je vais donc m’abstenir!


  4. // Répondre

    J’avais vu ce roman chez le blogueur Jérôme. Intriguant, surtout que ça se base sur des faits réels… 😉


    1. // Répondre

      oui, j’ai entendu dire que l’histoire serait surement adaptée au cinéma. un road movie à l’américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *