Les Ravencroft T.1 de Cali et Brancati

T.1, Chaque chose à sa place
scénario de Davide Cali
dessins de Valentina Brancati
Kramiek, 2018

 

Ashley et Joyce Ravencroft, orphelins, se retrouvent à vivre chez leurs oncle et tante diamétralement opposés aux habitudes de leurs parents archéologues. Aussi quand une caisse de stockage recélant des statuettes anciennes arrive à leur nouvelle adresse, les enfants décident-ils d’en chercher les origines et de savoir à quoi leurs parents les destinaient…

 

J’ai repéré cette bd jeunesse à sa sortie grâce à cette couverture mystérieuse qui donne envie de connaître le contenu du livre. J’avoue avoir été quelque peu déçue de ma lecture.

Davide Cali introduit son récit par l’enterrement des parents Ravencroft et l’arrivée des enfants dans leur nouvel environnement. On comprend aisément les changements induits par les décès parentaux ainsi que le chagrin engendré. On s’attache alors à cette fratrie qui se soude sans savoir ce que réserve la suite de leurs aventures.

Les figures adultes qui apparaissent au fil du récit restent souvent désinvoltes face aux questionnements des Ravencroft ce qui a dérangé ma compréhension de l’histoire. Surtout qu‘il se passe pas mal de chose pour un seul tome, peut-être un peu trop pour une lecture complètement fluide…

Du côté des dessins, le trait de Brancati m’a fait pensée aux personnages du film Les 101 Dalmaciens de Walt Disney notamment à cause des visages des personnages adultes. Le choix des couleurs donne une ambiance inquiétante et mystérieuse à l’ensemble.

Pas convaincu par ce premier tome, je pense que je me passerais de la suite même s’il s’agit d’un diptyque.

Une BD de la semaine qui anticipe un peu la reprise du rendez-vous la semaine prochaine…

 

Pour en savoir plus :

@ l’avis de Bodoï sur ce 1er tome

@ et une autre bd de Davide Cali à découvrir sur le blog

@ dans le même style qui m’a plus emballée je vous conseille Pile ou Face T.1

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

que cachent ces statuettes ???

Ohara Kannon
by Albert
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *