Nous, les enfants sauvages d’Alice de Poncheville

nous les enfants sauvagestexte d’Alice de Poncheville
l’école des loisirs – medium, 2015

 

C’est l’histoire d’une terre future où l’élevage intensif a donné naissance à des animaux contaminés. Les épidémies ont décimé les familles. Les animaux ont été tenus responsables et complètement éliminés de la planète. Linka, sa petite sœur Oska et leur ami Milo vivent tous dans la 16ème Maison des orphelins. Leur quotidien est rythmé par les habitudes, jusqu’au jour où ils découvrent une forme vivante dans les fondations d’un chantier…

 

Avec ce titre, je découvre une autre façon de raconter une dystopie. Alice de Poncheville reprend un scénario de base assez typique du genre avec des enfants qui vont affronter les idéaux d’une société qui ne leur correspond pas. L’amitié, la famille et la solidarité sont bien sûr au centre du récit tout comme le questionnement sur notre société actuelle en toile de fond.

L’originalité réside surtout (pour moi) dans sa manière de raconter cette histoire. Contrairement aux séries anglo-saxonnes du genre qui misent sur l’action, la force et un(e) héros(ïne) fort(e) en gueule, ce volume français (car c’est un one-shot) développe son intrigue dans la lenteur et l’ambiance. Alice de Poncheville brosse le portrait de cette société en même temps que ceux de ses personnages rendant le lecteur avide de les voir évoluer, de connaître l’élément déclencheur de leurs changements. Ici pas de précipitation, il faut savoir savourer chaque détail pour apprécier l’ensemble. Et moi qui suit plutôt réfractaire  à ce genre de récit, j’ai été accrochée d’un bout à l’autre.

On suit les 3 personnages cités dans le résumé tout au long du roman. Chacun est porteur d’une pièce du puzzle qui se reconstitue au fur et à mesure. Et surtout, l’auteure créée une synergie entre eux même lorsqu’ils sont séparés physiquement.

C’est un roman prenant qui me restera en tête pendant un petit moment.

 

challenge ya 5pal janv 16Challenge Young adult 5 chez Muti 23/65

et je continue à remplir après coup mes objectifs de lecture de janvier

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Pépita, les Sandales d’Empedocle et Je Bouquine

@ découvrez en un peu plus sur l’auteur grâce à Ricochet

@ des romans médium à choisir sur le blog

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

j’imagine assez bien les enfants sauvages traversés ces paysages

le coucher de ma rivière sauvage...!!! by Denis Collette via Flickr
le coucher de ma rivière sauvage…!!!
by Denis Collette
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *