Le Jour où la vache a éternué de James Flora

jour ou la vache a eternuetexte et illustrations de James Flora
hélium, 2015

 

« Il y a fort à parier que ta vache n’a jamais fait un trou dans le mur de l’école en éternuant.
Notre vache, si. Notre vieille vache, Mousse, a éternué si fort qu’elle a détruit la mairie, saccagé le zoo, et terrorisé toute la ville de Sassafras. »

 

Les éditions hélium donne une nouvelle vie à cet album de James Flora paru pour la première fois en France en 1967. Ses illustrations et sa mise en page donnent l’impression qu’il a été réédité à l’identique. Même le papier intérieur et la couverture cartonnée donne la sensation d’avoir un album collector entre les mains.

Pour en revenir à l’histoire, comment l’éternuement d’une vache peut-il être la cause de la destruction d’un mur d’école, d’une mairie ou encore d’un parc d’attraction me direz vous ? Et bien tout est une question de conséquence et de répercussions en chaîne. A la manière d’une histoire randonnée, la vache passe de véhicule en véhicule et fait des dégâts aux conséquences inconsidérables. C’est tellement exagéré que ça en devient forcément drôle.

jour ou la vache a eternue - photo

Les illustrations sonnent résolument vintage surtout que les éditions hélium ont choisi de ne coloriser qu’une double page sur deux. Le lecteur peut donc voir la version originale et la plus contemporaine en une lecture.

C’est un album plaisant à lire qui m’a donné l’impression de repartir dans l’enfance de la génération précédente. Il y a pas mal de texte alors je le conseillerais à partir de 4/5 ans ou tout du moins dès que l’enfant est capable de se concentrer un vrai moment.

« Ce jour-là, il a compris qu’une toute petite bêtise de rien du tout peut se transformer en une erreur monumentale avant qu’on ait le temps de dire A-TCHOUM ! »

 

je lis aussi des albums 2015Challenge Je lis aussi des albums 2015 chez Hérisson 30/100

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Virginie et des Sandales d’Empedocle

@ le blog des éditions hélium pour suivre leurs actualités

@ le site internet de James (Jim) Flora pour apprendre plein de choses sur cet artiste aux multiples talents

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

RailRoad Town, un tableau de James Flora datant de 1951, une œuvre qui me parle…

jour ou la vache a eternue - bonus

4 commentaires


  1. // Répondre

    Ah, je l’avais repéré celui-là. Je vais voir ce que ça donne demain quand je retournerai à la librairie.
    Bises


  2. // Répondre

    Je ne savais pas du tout que l’alternance de la couleur était un choix d’Hélium. Je pensais que c’était comme ça dès l’origine.
    Merci pour l’info, je vais relire l’album en le sachant (et merci aussi pour le lien)


    1. // Répondre

      Je suis en train de me demander si je n’ai pas dit de bêtise au final… Faut que je le relise aussi du coup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *