Difficiles situations

Aujourd’hui je vous parle de deux romans pour adolescents aux textes forts, puissants, tant dans l’écriture que dans les sujets qu’ils abordent. Tous les deux parlent de grossesse chez les adolescents et de ses conséquences possibles : déni de grossesse ou avortement.

 

 

candyCandy
texte d’Anne Loyer
Des Ronds dans l’O, 2012

 

Candy a 15 ans. Elle est enceinte et doit prendre une décision qui aura forcément des conséquences sur sa vie future. En remontant le fil des évènements, elle se demande comment elle a pu en arriver là tout en attendant le médecin.

 

Très court, trop court, dirais-je même. Anne Loyer alterne flash-backs sur la situation initiale et instants présents dans des chapitres de une à trois pages.

On retrouve dans les parties antérieures tout le quotidien des adolescents, et des filles en particulier. Les amours naissants, les relations à l’autre sexe dans ce qu’elles ont d’ambigüe et de complexe. Et puis la découverte de la grossesse, la réaction des amis, du père de ce futur bébé à naître… Là encore Anne Loyer dresse un tableau assez dur mais qui ne parait que trop réaliste.

Quand elle nous parle du présent de Candy, elle retrace la journée fatidique, celle de la confirmation de son choix, évoque les démarches, l’intervention, les médecins, les psychologues… Il semble y avoir beaucoup de documentation derrière ces courtes phrases très factuelles parfois maladroites.

Délicat et à la fois fort, Anne Loyer maîtrise l’art de raconter des histoires dures, vraies.

 

decisionLa Décision
texte d’ISabelle Pandazopoulos
Gallimard jeunesse – Sripto, 2013

 

Louise, excellente élève de terminale, se rend dans les toilettes car elle a mal au ventre. Elle y accouche, seule, d’un petit garçon. Comment cela-a-t-il pu arriver ? Comment personne n’a-t-il pu s’en rendre compte ? et encore moins elle ?

 

Isabelle Pandazopoulos réussit le tour de main de nous parler de déni de grossesse sans jugement et sans patos. Pour cela elle alterne les voix de chapitres en chapitres, faisant intervenir tous les personnages qui auront un lien de près ou de loin avec Louise : amis, parents, médecins, psychologues… Ces voix, utilisant toutes la première personne du singulier, nous permette de voir, de ressentir et d’entre-appercevoir la réalité du quotidien de Louise : les suspicions, les doutes, les colères, les intentions… et les moments de bonheur aussi.

Je ne vous révèlerais ni la fin de ce roman ni la raison du déni de grossesse de l’adolescente afin de ne pas vous gâcher le plaisir de cette lecture. Sachez cependant que l’auteure n’épargne rien à son lectorat comme à ses personnages.

Le texte est beau, touchant, parfois déroutant dans ce qu’il nous renvoi de notre conception de la naissance. A vous de vous faire votre avis maintenant.

 

challenge bookineurs en couleurschez vousCe roman compte pour le Challenge Bookineurs en couleurs chez Liyah (PAL Blanche)

et dans le Challenge Chez Vous sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Pepita, Carole, Alice, Sophie, Gabriel, Dorot, Liyah et Thalie sur Candy

@ le blog d’Anne Loyer

@ les avis de FaelysFantasia, la Soupe de l’Espace, Noukette, Lirado, Dorot, Pépita, Hérisson, Yana, Céline et Ricochet sur La Décision

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

autre roman d’Anne Loyer, déjà repéré, et qu’il me tarde de découvrir

dans l'enfer d'ecomonde

 

7 commentaires


  1. // Répondre

    Depuis le temps que je me dis que je dois lire Candy! Merci pour la piqûre de rappel!


  2. // Répondre

    J’avais vraiment apprécié la plume de Pansazopoulos, un roman dont je garde surtout le début en mémoire ainsi que l’alternance des points de vue.


  3. // Répondre

    Oh Candy…un vrai coup de coeur ! A partager sans fin autour de soi, le sujet est dur, mais il est abordé sans misérabilisme, sans violence extrême, avec justesse. J’ai adoré !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *