Les Larmes de l’assassin de T.Murat et AL Bondoux

larmes de l'assassinscénario et dessins de Thierry Murat
librement adapté du roman d’Anne-Laure Bondoux
Futuropolis, 2011

 

Paolo vit avec ses parents au sud extrême du Chili, là ou rien, ni les plantes ni les hommes ne poussent. Un jour, ils croisent le chemin d’Angel Allegria, bandit de grand chemin, cherchant refuge malgré le sang sur ses mains…

 

Une fois n’est pas coutume je vous parle d’une bande-dessinée pour adulte. Elle est adaptée du roman éponyme d’Anne-Laure Bondoux parut chez Bayard en 2003 dans la collection pour ados Millezime.

« J’aime imaginé que Thierry saurait rendre les atmosphères de ce bout de monde qui m’avait fait rêver, et donner corps à mes personnages, alors j’ai dit banco. »
Anne-Laure Bondoux

J’ai moi aussi été conquise par l’atmosphère rude et solitaire qui se dégageait des illustrations de Thierry Murat. Le passage de l’écrit à l’image n’est jamais facile, encore moins lorsqu’elles sont fixes, mais le résultat est sublime. Les tons ocres, gris et bleus, jamais mélangés, rendent la luminosité de ce bout de terre aride. La violence et la tension toujours présentes, amplifie le mystère autour de l’aboutissement de l’histoire.

boumabib.fr
© boumabib.fr

L’histoire est peu commune : un enfant qui s’attache à l’assassin de ses parents. Les dialogues sont peu nombreux, le paratexte est alors très présent mais permet de resituer les grandes cases de cette bd, mélange de paysages, portraits et scènes plus quotidienne.

Un beau projet qui me donne envie de découvrir le roman original que je n’ai pas encore lu.

 

chez vousChallenge Chez vous sur ce blog.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Choco, Audouchoc et Enna

@ une rencontre avec Thierry Murat sur le site de Lecture Jeunesse

@ le site internet de Thierry Murat

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

les paysages qui ont inspiré l’auteur

le désert d'Atacama ©easyvoyage.com
le désert d’Atacama
©easyvoyage.com

6 commentaires


  1. // Répondre

    Elle m’inspire bien cette BD. Je vais de ce pas voir on l’a à la bibliothèque…!


  2. // Répondre

    L’adaptation est très fidèle au roman d’Anne-Laure Bondoux. J’ai vraiment beaucoup aimé les deux !


    1. // Répondre

      Il ne me reste donc plus qu’à lire le roman 🙂


    1. // Répondre

      Je ne doute pas qu’il est d’aussi bonne qualité que cette bd.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *