Mélodie en sous-sol de Sophie Bénastre

melodie en sous seultexte de Sophie Bénastre
Oskar jeunesse- Polar, 2013

 

Jeanette a disparu alors qu’elle se rendait au collège. Alertée par l’établissement scolaire, sa mère prévient directement les autorités. Mais celles-ci ne semblent pas prendre au sérieux ses inquiétudes et privilégient la piste de la fugue… et si tout était bien plus compliqué ?

 

D’entrée de jeu, le lecteur sait de quoi traitera ce roman policier. Le sous-titre le mentionne : Jeanette a disparu. L’auteur nous fait suivre cette affaire de bout en bout, de la découverte de sa disparition à la chute de l’histoire (que je ne vous révélerais pas pour garder le suspens).

L’originalité de ce roman tient surtout à la manière dont il nous est raconté. Tous les protagonistes de l’histoire, de manière collégiale, en raconte un morceau : la mère, le policier en charge de l’affaire, les amis de Jeanette, la journaliste qui suit l’affaire, la conseillère du collège… et Jeanette aussi (par le biais de pensées entre les chapitres). Chacun décrit un petit bout de l’histoire, de sa réalité, de ses sentiments, et déroule ainsi le fil de l’histoire. Le lecteur en prend plein le cœur ; le désarroi de Béa, la mère, devant indifférence de la police… l’envie des adolescents de bien faire, d’aider… ; tant de réactions différentes face à un même événement traumatique.

J’ai entre-aperçu quelques ficèles mais le suspens est préservé jusqu’à la fin. Mes intuitions se sont révélées juste sans que j’en sois frustrée pour autant car il n’y a aucune évidence dans ce roman. Un jeu du chat et de la souris pour découvrir la fin, joliment raconté, qui devrait plaire aux lecteurs sans aucun doute.

 

challenge bookineurs en couleurschallenge thrillers et polarsChallenge Bookineurs en couleurs chez Liyah (PAL Bleue)

Challenge Thrillers et polars chez Liliba

Challenge Young adult chez Muti

challenge jeunesse ya 2012

Pour en savoir plus :

@ l’ avis de Voyage au pays des livres

@ le blog de Sophie Bénastre avec ici quelques informations complémentaires très appréciables (les différentes propositions de couverture, la B.O. du livre…)

@ la page facebook consacrée à Mélodie en sous-sol

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Mélodie en sous-sol c’est aussi le titre d’un film de Jacques Audiard de 1963 avec Alain Delon et Jean Gabin

melodie en sous-sol - bonus

13 commentaires


  1. // Répondre

    eh ! eh ! je suis en train de le lire et j’ai déjà une bonne impression aussi…


    1. // Répondre

      décidément ! j’attends ton avis aussi alors 🙂



  2. // Répondre

    Mais tu veux bien arrêter de lire des livres qui me tentent tous !!! 😉


      1. // Répondre

        😉 si si tu devrais te sentir trèèèès coupable, tu es une dangereuse agravatrice de PAL !


        1. //

          j’aime bien ce titre 🙂



  3. // Répondre

    pour une fois je l’avais sur mes étagères avant que tu ne joues les « agravatrices de PAL » (puisque c’est un nom qui te va bien!). et je viens juste de le finir (donc d’accéder à une couche souterraine de ladite pile de livres très instable et sans fin..). une belle lecture pour moi aussi!


    1. // Répondre

      je ne savais pas que j’étais une « agravatrice de PAL », mais je te signale que toi aussi 😉


  4. // Répondre

    Bonjour Bouma,
    J’espère que vous allez bien.
    Je souhaitais que Oskar vous fasse parvenir un SP de mon deuxième roman pour une chronique, mais je n’ai pas (ou plus) votre adresse postale.
    Pouvez-vous me la transmettre?
    Merci et à bientôt
    Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *