Le Rêve du Papillon T.2/3 de Larazano et Luo Yin

,
reve du papillon 2T.2 Stupides ! Stupides espions !
T.3 Les ficelles du cordonnier
texte de Richard Marazano
illustrations de Luo Yin
Dargaud, 2011/2012

 

reve du papillon 3Tutu est toujours dans ce monde inconnu où les animaux ont pris forme humaine. Forcée par l’Empereur de se plier à ses moindres souhaits (travailler à l’usine, espionner les travailleurs, trouver un papillon…), Tutu ne l’entend pourtant pas de cette oreille. Sans vouloir à tout prix se rebeller, elle est décidée à faire ce qui est juste.

 

Cela faisait très longtemps que je voulais lire cette suite car le premier tome ne m’avait pas du tout emballé contrairement aux autres avis que j’avais lu sur le net.

Ces deux là m’ont plus convaincu, peut-être parce que je connaissais déjà l’univers de ces auteurs, peut-être parce que je n’en attendais pas grand chose. Dans tous les cas, l’intrigue se poursuit avec une certaine lenteur ce qui m’a encore surprise puisque je pensais que ces tomes concluaient la série. Il n’en est rien et la quatrième de couverture nous présente même la couverture du prochain tome.

Le dessin est toujours aussi sublime, et emprunte autant au manga qu’aux anime des Studios Gibli. On est toujours dans le domaine du rêve, du décallé et de l’aventure. En tout cas, on comprend mieux le rôle de Tutu dans ce monde, une sorte de « clef » que tout le monde veut contrôler pour de multiple raisons.

Au final, je pensais plutôt à quelque chose d’enfantin mais il s’avère que cette bd s’adresse clairement aux ados et aux adultes.

 

challenge bookineurs en couleursT.3 compte pour le Challenge Bookineurs en couleurs chez Liyah

petit bac 2013Challenge Petit Bac 2013 chez Enna (catégorie ANIMAL, ligne BD)

.

Pour en savoir plus :

@ mon avis sur le T.1, Lapins sur la lune

@ les avis de BDGest et Bodoï sur ce tome 2

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

le rêve du papillon est aussi une réflexion taoïste

reve du papillon 2 - bonus

3 commentaires


  1. // Répondre

    Au même point que miss Hérisson et pourtant j’avais apprécié l’univers. Et tu piques ma curiosité en précisant que ces tomes ne sont plus si  » jeunesse  » !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *