Le Monde de Charlie de Stephen Chbosky

monde de charlietexte de Stephen Chbosky
Sarbacane – Exprim’, 2012
(déjà paru en 2008 sous le titre Pas raccord)

.

Depuis son entrée au lycée, Charlie a pris de la distance avec le monde qui l’entoure. Il ne s’y sent pas à sa place, les relations humaines lui coûtent. Pourtant un jour, au détour d’un chemin, il fait la connaissance de Patrick et de Sam, deux jeunes gens plus âgés que lui, qui vont lui faire découvrir la vie d’un adolescent ordinaire, ses frasques, ses excitations et ses inquiétudes…

 

J’ai eu envie de découvrir ce roman suite à l’annonce de son adaptation cinématographique et à sa sortie en salle le 2 janvier 2013 (aujourd’hui donc). Il faut dire qu’il bénéficie d’un casting fort alléchant : Logan Lerman (Percy Jackson : le voleur de foudre) y joue Charlie, Emma Watson (Harry Potter) est Sam et Ezra Miller (We need to talk about Kevin) est Patrick.

Mais revenons à nos moutons, le roman de Stephen Chbosky m’a fortement séduite (comme un million d’américains si on en croit la quatrième de couverture). Charlie est un adolescent à part, trop « sensible » d’après son entourage. En fait, il m’a surtout donné l’impression de souffrir d’une forme d’autisme, dans la façon qu’il a de s’attacher à d’infimes détails, de ne pas réussir à entrer en contact avec les autres, de se décrire lui-même de façon assez introspective.

Ce roman est en effet raconté à la première personne du singulier, sous forme de lettres à un destinataire que nous ne connaitrons jamais. Il nous donne la vision de Charlie de sa vie, de son quotidien et surtout de sa rencontre avec Sam et Patrick. Le sujet de ce livre est pour moi celui d’une rencontre (amicale ou non), celle qui fait basculer votre vie, qui vous entraîne vers un chemin que vous ne connaissiez pas… Sam, Patrick et Charlie se rapprochent parce qu’ils sont tous des marginaux. Pour différentes raisons (l’homosexualité par exemple), chacun d’eux est exclu du groupe. Ces personnages sont tous attachants, les suivre dans leurs péripéties (même si elles sont loin d’être toutes positives) m’a franchement fait sourire.

Ce roman est tellement introspectif, personnel. Il est parfois elliptique, parfois focalisant… En fait il ressemble étrangement à l’idée que je me fais de la pensée humaine. Je me demande vraiment si le film aura respecté l’ambiance générale du livre ainsi que son rythme parfois assez lent…

 

Une très belle lecture que je vous recommande très fortement.

 

Et qui compte dans le Challenge Young Adult de Muti.challenge jeunesse ya 2012

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Melo, Muti, Phooka, Loraah, Karine, Ricochet, et Lirado + Sophie LJ et Azilis

@ le site des éditions Sarbacane

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

la bande-annonce du film

14 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai aussi pensé à l’autisme mais cette idée s’est dissipé au fil des pages, du coup je n’ai pas retenu ça.


    1. // Répondre

      faut dire que je l’ai lu juste après avoir commencé le roman Colin Fisher, un garçon extraordinaire de chez Helium qui parle de l’autisme. ça m’a frappé comme ça !


  2. // Répondre

    Le sujet me semble très fort, tentant donc… Très bonne année Bouma, qu’elle te soit douce et tendre et t’apporte toutes les lectures que tu attends, gros bisous


    1. // Répondre

      j’espère qu’il te plaira.
      bonne et heureuse année à toi aussi.


  3. // Répondre

    Je ne sais pas si je pourrais aller voir le film à temps, sinon je le regarderais en dvd 😉
    Moi aussi il m’a semblé autiste par moments ce Charlie. Mais on comprends à la fin la raison de son mal-être…


    1. // Répondre

      c’est exactement ce qu’il s’est passé pour moi aussi…


  4. // Répondre

    L’affiche me séduit tellement que je louche sur le roman depuis des semaines, sans avoir aucune idée du contenu. Après ton billet, je ne vais pas l’acheter, mais je vais essayer de le trouver en bibliothèque.
    Je profite de mon passage aujourd’hui pour te souhaiter également une très bonne année 2013


    1. // Répondre

      c’est un très bon livre qui je l’espère te plaira.
      bonne année 2013 à toi aussi.


  5. // Répondre

    Voilà un livre qui me tente beaucoup ! Par contre je suis trop triste : le film est très très peu diffusé, alors même que j’habite dans une grande ville ! Trop trop nul ! 🙁


    1. // Répondre

      pourtant j’en ai beaucoup entendu parlé 🙁 il va vite falloir que j’aille le voir alors…





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *