Boys don’t cry de Malorie Blackman

texte de Malorie Blackman
Milan – Macadam, 2012

 

Dante a 17 ans, il rêve de partir de chez lui, d’un avenir brillant loin de la pression familiale. Son petit frère Adam aimerait une famille plus soudée. Depuis le décès de leur mère, cette famille d’hommes, peu encline à la profusion sentimentale, cohabite sous le même toit plutôt que réellement vivre ensemble. Mais l’arrivée dans leur vie d’Emma, la fille de Dante, va complètement changer la donne.

 

Encore une lecture qui m’a complètement chamboulé. Le récit présente les voix de Dante et d’Adam. Il retrace le récit de l’arrivée d’Emma, la fille de Dante. Celui-ci apprend son existence alors que la petite a déjà plus d’un an. Sa mère, épuisée, ne peut plus s’occuper du bébé. Prétextant l’achat de couches, elle s’en va et laisse Emma à son père. La réaction de Dante est magnifiquement décrite par Malorie Blackman : son refus devant l’évidence, son incompréhension de la parentalité, son abandon aux adultes…

La parentalité chez les adolescents est largement abordée dans ce roman. Le regard des autres, les responsabilités, le changement radical de vie… sont autant de choses que Dante va devoir apprendre et rapidement. Mais c’est aussi l’histoire d’Adam, de sa souffrance devant l’incompréhension de sa famille face à son homosexualité.

L’écriture de Malorie Blackman est juste un petit bijou. La transmission des sentiments découle de ses mots. La fin du roman (que je ne vous dévoilerais pas) est bouleversante. Elle laisse la part belle à l’imagination car elle laisse la porte grande ouverte sur les possibilités que réserve le futur. En fait, ce livre retrace la vie d’une famille sur une année, mais une année majeure, pleine de transformations…

Un roman bouleversant de justesse que je vous conseille de lire rapidement.

 

Ce livre était une Lecture Commune avec Azilis.

Il compte pour mon Challenge Chez Vous, 

dans le Challenge Young Adult de Muti,

le Challenge O’Swap et dans le défi lecture d’octobre.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Dorot, Fantasia, Clarabel, Bladelor, OrbeMarie, Ricochet et Lirado

@ le site internet de Malorie Blackman

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

je pense que Dante aurait aimé cette tétine…

18 commentaires


    1. // Répondre

      ça se lit très vite tellement c’est bien !


  1. // Répondre

    Bonjour,
    Je m’occupe des relations avec les blogueurs pour la collection Macadam et votre blog a retenu notre attention. J’aimerais entrer en contact avec vous. Je vous invite à me répondre par email.

    Bonne journée !



  2. // Répondre

    Coucou!
    Je suis contente qu’on ait le même avis sur cette lecture! Tu avais déjà lu des romans de cette auteure? Si non je te conseilles fortement sa série Entre chiens et loups (paru chez Milan Macadam également). J’aime beaucoup sa plume !

    A quand notre prochaine LC commune? rdv d’ici quelques jours pour choisir nos nouvelles lectures !


    1. // Répondre

      non je n’ai pas lu sa série mais elle me fait très envie depuis longtemps…


  3. // Répondre

    un sujet peu traité et pas banal ! ça donne envie…
    cela ferait un beau film, non ?!
    reste à parler du casting 🙂

    (L:47;J:51)


    1. // Répondre

      effectivement, une adaptation cinématographique pourrait être sympa.


  4. // Répondre

    ça me donne très envie de lire ce livre. Ma Grenouille qui a perdu son papa a… cette tétine là très précisement 😉









Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *