Alchimie de Beth Fantaskey

texte de Beth Fantaskey
Editions du Masque – MsK, 2010

 

Ce livre a été choisi par Azilis

 

Jill Jekel est endeuillée par la mort brutale de son père, assassiné sur un parking devant son laboratoire. Lors de l’enterrement, elle rencontre Tristan Hyde, jeune loup solitaire et taciturne qui se montre étrangement empathique. La jeune femme va vite découvrir à ses dépends que le jeune homme cache de lourds secrets.

 

Le nom des protagonistes ne laissent pas de place au doute. Après les vampires (avec Comment se débarrasser d’un vampire amoureux ?), Beth Fantaskey a décidé de revisiter le chef d’œuvre de science-fiction de R.L Stevenson : Dr Jekyll et Mister Hyde. Autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas lu ce classique (à mon grand désarrois). Mon billet ne sera donc pas une comparaison entre les deux livres mais bien une chronique de ce roman destiné aux ados.

L’auteur utilise des personnages que tout oppose. Jill est gentille, douce, paumée aussi et surtout corvéable à merci quand Tristan est populaire, déjanté et inquiétant. Leurs seuls points communs sont leur amour pour la science et leur solitude. Ce sont d’ailleurs ses deux choses qui vont les rapprocher dans un premier temps.

Il y a peu de suspens dans ce roman, je ne vous livrerais donc rien de plus sur l’intrigue, histoire de vous éviter de tout connaître avant votre lecture. J’ai trouvé les rebondissements cousus de fil blanc, parfois même un peu long à venir tellement on les voit. D’ailleurs, l’intrigue aurait très bien pu se passer de l’histoire d’amour entre nos deux héros. La première partie du livre m’a vraiment intéressé : le rapprochement des deux ados, leur coalition avec des buts différents, l’enquête sur la mort du père de Jill… mais une fois toute les révélations faites j’ai trouvé des longueurs à l’intrigue.

Pour moi, ce roman aurait pu se passer d’une bonne cinquantaine de pages et aurait surtout pu jouer à fond la carte de Mister Hyde, pas assez saignant et cruel à mon goût. Bref, j’aurais aimé un texte plus abouti et moins « ado » car le potentiel était là.

 

Un roman qui comptait pour le défi lecture de septembre

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Hérisson, Lilie, Francesca, Mia, Tessa, Sophie, Laure, Azilis et Cécile

@ le site internet de Beth Fantaskey

@ le site de la collection du Masque : MsK

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

le roman de Stevenson a aussi été adapté en comédie musicale…

7 commentaires


  1. // Répondre

    Zut, je suis sensible à tes arguments « trop ado » pourtant ce livre me tentait pour le revisitage de Stevenson. J’y succomberais peut-être un jour… mais avant je lirai plutôt Dr Jekyll et Mr Hyde que je n’ai jamais lu non plus ^.^


    1. // Répondre

      c’est une bonne idée. car même si on peut le lire sans connaître celui de Stevenson, je pense qu’une comparaison pourrait être TRES intéressante.


  2. // Répondre

    Je n’avais pas été très convaincue non plus !


  3. // Répondre

    J’ai adoré sa série sur les vampires, mais ce titre ne me tente pas des masses…


    1. // Répondre

      pas encore lu la suite de Comment se débarrasser d’un vampire amoureux ? mais elle me fait quand même envie…


  4. // Répondre

    j’ai l’impression de revoir toujours la même couverture…
    ne peuvent-ils pas être un peu plus originaux ?
    comment je fais ensuite pour me souvenir de tel ou tel titre à conseiller ?!
    je passe mon tour pour celui là 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *