La Fille qui ne croyait pas aux miracles de Wendy Wunder

texte de Wendy Wunder
Hachette – Black moon, 2012

 

Campbell est atteinte d’un cancer. Elle a déjà suivi nombre de thérapies médicales quand le médecin lui annonce qu’il n’y a plus rien à faire. Sa mère et sa petite sœur ne sont cependant pas prêtes à se résigner et l’emmène à Promise, ville de tous les miracles.

 

Quand commence ce roman, Cam est devenue une jeune femme cynique et solitaire à l’humour noire. Elle a déjà perdu son père d’un cancer et n’espère plus rien de la vie.  L’écriture de Wendy Wunder est magnifique dans la justesse des sentiments décrits. Cam se barricade sur elle-même, ne se laisse pas ou peu approcher même par sa propre famille. Elle ne veut souffrir ni physiquement, ni psychologiquement. Son caractère donne lieu à des réparties cinglantes et des dialogues jouissifs. Je ne saurais lesquels vous citer tant il y en a.

La ville de Promise et ses habitants deviennent petit à petit un refuge pour cette famille. Cam va apprendre à s’ouvrir, à faire confiance. Elle va découvrir une foule de chose jusqu’à l’impensable pour elle : l’amitié, l’amour et surtout l’espoir.

J’ai oublié de préciser que ce roman était écrit du point de vue de Cam. C’est elle, la malade, qui nous raconte son histoire et cela a d’autant plus d’impact sur la réalité du quotidien.

Jusqu’à la dernière phrase, j’ai espéré une issue différente avec son entourage. Mais la fin de ce roman est annoncé dès le départ… et se finit tel quel à l’hôpital. Cette lecture m’a secoué, troublé, effleuré… je suis passée du sourire aux larmes en quelques pages et j’ai refermé le cœur gros ce roman que je vous conseille tant.

 

Un roman qui compte pour mon Challenge Chez Vous

et dans le défi lecture du mois d’août.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis Pomme, Fantasia, Francesca, Orbe, LetterBee et Mina

@ le site officiel dédié au roman The Probability of Miracles en vo

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

heureusement le soleil était là pour sécher mes larmes…

4 commentaires


  1. // Répondre

    C’est un livre qui me tente énormément ! Mais pas encore dans ma PAL !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *