Les Dolce T.1 de Frédéric Petitjean

T.1 La Route des magiciens
texte de Frédéric Petitjean
Don Quichotte,2011

 

Les Dolce sont la dernière famille de magiciens sur la planète. Ils sont obligés de cacher leurs pouvoirs et leurs spécificités pour survivre. Car les sorciers, incarnation du mal, sont à leur recherche. Composée de 5 membres et d’une souris, cette famille toute particulière essaye pourtant de vivre normalement…

 

Mon résumé est succinct. Mais je ne voulais pas vous en dire trop contrairement à la 4ème de couverture qui vous raconte la moitié du livre ou en tout cas qui vous sous-entend que l’aventure commence à l’anniversaire de Leamedia (la benjamine de la famille) et à son intronisation à la magie, ce qui n’est pas le cas. La couverture, qui au passage est signée Olivier Balez, m’a tout de suite attirée avec ce magnifique bus rouge londonien dans ce bleu profond.

L’action de ce roman se déroule sur une semaine complète, semaine qui va changer à jamais la vie de la famille Dolce. Le livre est plein de rebondissements avec des personnages attachants, en particulier Antonius, le fils, et son grand-père Melkaridion. D’ailleurs, ils ont tous des prénoms à coucher dehors mais l’auteur s’en joue pour donner une particularité de plus à cette famille hors du commun.

Il y a beaucoup d’humour dans l’écriture et il arrive toujours à point nommé pour dédramatiser une situation. Car, comme dans toutes les familles, les Dolce ne sont pas toujours d’accord, leurs envies sont différentes, et les conflits fraternels ou générationnels bien présents.

Les personnages secondaires sont eux-aussi admirables. J’ai beaucoup aimé l’idée de cet ancien ami d’enfance à Rodolphus, le père, qui après avoir chercher à comprendre le mystère de son ami, cherche maintenant à le protéger. Ce Philippe, professeur désuet ainsi que sa jeune fille adoptive, apportent un regard complètement extérieur et neuf à l’histoire des Dolce. L’espèce humaine peut aussi les aider.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai passé un agréable moment avec les Dolce, je ne suis pas loin de crier au coup de cœur tant j’ai aimé les suivre. J’attends confirmation de cette appréciation avec le tome 2 qui malheureusement ne sortira qu’en octobre 2012.

 

Ce livre comptait pour le défi lecture de juin.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Melo, Nathan, les Sandales d’Empedocle et Catherine

@ le blog d’Antonius Dolce

@ plus d’informations sur les personnages et la suite des aventures, c’est ici (attention si vous voulez vous garder la surprise pour les prochains tomes ne lisez pas les 4èmes de couverture comme moi 😉 )

@ le site internet des éditions Don Quichotte

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

un beau bus londonien qui pourrait très bien être la maison des Dolce, qui sait ?

© turbo.fr

11 commentaires


  1. // Répondre

    Ayé, tu l’as donc lu !
    Un très chouette livre pour les ados (et pour les vieux comme nous) bourré d’humour ! Je recommande aussi :)


    1. // Répondre

      une très bonne lecture effectivement. vivement la suite !


    1. // Répondre

      contente d’avoir su te tenter… et j’attends ton avis bien sûr


  2. // Répondre

    Eh bien moi je ne suis pas aussi enthousiaste… Je l’ai commencé il y a maintenant 3 mois et je rame dessus ! La couverture m’a attirée aussi, l’histoire me tentait vraiment beaucoup. Mais je trouve que c’est long à bouger, ça traine… Je suis d’accord sur le fait que la quatrième de couv en dit beaucoup trop, c’est peut-être ça qu m’a plombé ma lecture : le fameux anniversaire met un temps fou à arriver alors qu’on l’attend !!
    Cependant, je partage ton opinion sur le personnage de Philippe, moi aussi je l’aime beaucoup et je trouve qu’il donne du relief à l’histoire, d’ailleurs les passages qui parlent de lui sont ceux qui m’ont le + intéressée.
    Bon après, je ne suis peut-être pas non plus dans une période hyper propice à ce type de lecture en ce moment (ces temps-ci j’ai plutôt tendance à lire « Parents » hihi)…


    1. // Répondre

      effectivement, j’attendais moi aussi le fameux anniversaire beaucoup plus tôt dans ce livre. peut-être est-ce ça qui te manque dans le rythme de ce roman (en plus du temps avec toutes tes occupations de nouvelle maman).


  3. // Répondre

    Pffff je le veux tellement celui-ci! Sniff. J’aime beaucoup la couverture!


    1. // Répondre

      je crois que ça y est pour beaucoup dans mon choix de lecture.


  4. // Répondre

    Coup-de-coeur…Ce livre m’a plu dès la première page


    1. // Répondre

      j’espère qu’il en sera de même pour le tome 2


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *