Les Légendes de la Garde de David L. Petersen

« Dans un monde impitoyable, menacées par les prédateurs et les intempéries, les souris doivent lutter pour survivre et prospérer. C’est pourquoi la Garde existe. En l’an 1149, elle remporta les Guerres d’Hiver et renversa le Tyran Furet. Peu à peu, le calme revint dans les territoires. Certes, les dangers quotidiens subsistent aujourd’hui, mais les membres de la Garde ne sont plus désormais en guerre. Ils forment des escortes, servent d’éclaireurs, de guetteurs d’orage et de guides pour la communauté. Ils protègent aussi les frontières, frayent de nouveaux passages, ouvrent des voies sûres et veillent au bon acheminement des marchandises entre les villages. En cas d’attaque, c’est à eux qu’il appartiendra de défendre les territoires – envers et contre tout. » T.1, Chap.1 Le ventre de le bête

 
legendes de la garde 1
T.1 Automne 1152
Gallimard – Bayou, 2008

.

Nous découvrons un peuple, une civilisation avec son territoire et ses dangers. Saxon, Kenzie et Lieam sont trois membres de la Garde en mission pour la cité de Lockhaven. Un coup d’état se prépare, la Garde doit découvrir et prévenir ce danger.

Ce premier tome est surtout l’occasion de se familiariser avec des personnages et de comprendre la notion de Garde. Elle est d’ailleurs totalement remise en cause par une partie de la population qui la voit comme une autorité inutile et avide de pouvoir.

 

legendes de la garde 2T.2 Hiver 1152
Gallimard, 2011

.

La Hache Noire, héros des Guerres d’Hiver, prend part aux missions de la Garde. Nos héros sont séparés entre différentes missions pour prévenir les autres cités des dangers qui menacent la Garde. Chacune se révèle plus périlleuse qu’il n’y paraît et la vie des souris ne tient qu’à un fil face à leurs prédateurs.

 

J’ai A-DO-RE !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu une bd si originale. A partir d’une intrigue de fantasy animalière (j’ai travaillé le sujet pour mes classes alors je suis au point), David L. Petersen met en place des réflexions autour de l’autorité, la survie et l’amitié.

La découpe des cases n’est pas ordinaire mettant en avant le dessin magnifique. J’ai d’ailleurs trouvé qu’elle facilitait la lecture et la compréhension. Chaque chapitre commence par un résumé des aventures précédentes et par un extrait d’un texte issu de la civilisation souris (poème, balade, code de l’honneur…). Un plus indéniable.

Aux États-Unis, d’où est originaire l’auteur, les légendes de la Garde ont été publiées chapitre par chapitre. L’édition de chez Gallimard les a regroupés par saison donnant une entité très appréciable.

J’espère que d’autres tomes sont prévus.

 

obj 18 livres

Je progresse dans mon défi de Mia – octobre 11/18

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Marie, Lael, Theoma, Bladelor, Catherine et Emmyne

@ et des professionnels Krinen, bdgest, bodoï

@ un extrait pour vous donner un aperçu du talent de l’auteur sur le site bd de Gallimard

@ le site officiel de la série et celui de David Petersen ainsi que son blog (en anglais)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 Bonus :

la Garde doit préserver les souris de leurs prédateurs

legendes de la garde - bonus
© D. Petersen

9 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai adoré aussi -). Comme toi, j’attends un prochain tome. On peut toujours espérer.


    1. // Répondre

      j’ai vu sur le site Mouseguard qu’il y avait 2 autres livres mais je ne sais pas si c’est la suite de ces histoires


  2. // Répondre

    Justement je repensais à cette BD il y a peu, j’aimerais bien découvrir la suite !


    1. // Répondre

      je crois qu’on est beaucoup dans ce cas 😉


  3. // Répondre

    Adoré aussi! On replonge délicieusement dans une intrigue à la Seigneur des Anneaux version animalière. C’est tout simplement un travail remarquable et unique. Je ne pense pas que la suite soit
    prévue en France! Sniff


    1. // Répondre

      ah zut
      moi qui me faisais une joie de lire la suite !


  4. // Répondre

    Je crois qu’entre le premier et le deuxième, la publication a été vraiment mais vraiment longue, plus de cinq ans d’intervalles! Sniff


    1. // Répondre

      oh la la ça va être dur d’attendre aussi longtemps pour une suite !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *