Le Chant du Troll de Pierre Bottero

chant du trollillustré par Gilles Francescano

 

Lena souffre de voir ses parents se disputer à propos du livre qu’écrit son père. Mais il faut dire que du matin au soir il reste devant son écran d’ordinateur à
taper son texte comme si une vie en dépendait.

 

L’univers créé par Bottero est ici encore enchanteur : des personnages et créatures fantastiques aux paysages luxuriants et terrifiants, tout y est. Lena est une petite fille timide, pleine de
bonne volonté qui ne comprend pas le basculement vécu par son univers. Le réel et l’imaginaire se préparent à livrer bataille mais elle semble être la seule à s’en rendre compte. Et puis on
apprend que celle qui guide les troupes ennemies est Leucemia et là on comprend tout.

En tant qu’adulte on voit vite où nous mène Pierre Bottero même si on se pose encore quelques questions sur les enjeux de cette bataille entre le Jour et la Nuit. Je pense qu’un enfant plus jeune
mettra plus de temps à voir les ficelles et gardera donc la surprise finale. Je mettrais juste un petit bémol au niveau du vocabulaire (très très riche) qui me semble un peu en décalage avec le
public visé, mais enfin ça ne fait jamais de mal d’apprendre de nouvelles choses, me direz vous, et je suis d’accord. Je pense juste que ça peut freiner la lecture de certains.

Parlons aussi des illustrations de Gilles Francescano, car les éditions Rageot ont ici sorti un très bel objet, bien plus grand qu’un roman classique, à la couverture rigide, et surtout qui
fourmillent de magnifiques dessins. Ils accompagnent à merveille le récit de Bottero et permettent (peut-être) de passer plus facilement outre les difficultés de vocabulaire.

Bref, vous l’aurez compris ce n’est pas mon roman préféré de l’auteur mais cela reste du grand art. challenge bottero

 

Je poursuis mon avancée dans le challenge Pierre Bottero proposé par Edelwe

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Azilis, Thalie, les Sandales d’Empedocle, Sophie Pilaire de ricochet, Bladelor, Plume et Esmeraldae

@ les mondes imaginaires, page de l’éditeur rageot dédiée à l’oeuvre de Bottero

@ la page facebook et le myspace de l’illustrateur Gilles Francescano,

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

une photo de l’illustrateur en train de créer

 

chant du troll - bonus

3 commentaires


  1. // Répondre

    Je n’ai pas trop accroché aux illustrations pour ma part mais le texte est sublime.


  2. // Répondre

    Elles sont très belles mais c’est le style qui ne me correspond pas. Je ne sais pas comment expliquer ce ressenti, mais elles me donnent l’impression d’être faites à l’ordinateur, comme si un
    humain n’était pas leur auteur… Manque de chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *