Bal de givre à New York de Fabrice Colin

bal de givreAnna est dans
le flou, elle connaît sa vie mais ne se rappelle pas du visage de ses parents. Elle sait l’emplacement de sa maison mais redécouvre les hauts buildings de New York, transformés par son père en
passerelles vertes, transparentes et autres tours de force architecturaux. A part son majordome, elle semble seule jusqu’au jour où sa route croise celle de Wynter Seth-Smith.

 

Au départ, ça ressemble beaucoup aux romans à l’eau de rose pour ado que l’on peut trouver en ce moment chez les libraires. Et pourtant, on se rend vite compte que quelque chose cloche… 
qu’il y a plus derrière cette facade. Oui, mais quoi ? Anna semble faire une confiance absolue à son nouvel amour, prête à le suivre jusqu’au bout du monde, est-ce trop beau pour être vrai ? et
qui est cet homme masqué qui veut l’enlever juste pour quelques questions ?

Beaucoup de questions nous arrivent très rapidement dont on a du mal à trouver des réponses (passant par de longues attentes) jusqu’à l’épilogue (qui pour le coup m’a rappelé le film Remember me
avec Pattinson). Au final une très bonne lecture mais qui ne fera pas partie de mes coups de coeur malgré l’écriture toujours aussi prenante de Fabrice Colin.Disons que je reste sur ma faim.

 

Pour en savoir plus :

@ mon avis sur Camelot, un autre de ses romans ado que j’ai adoré 🙂

@ les avis de Lael, Theoma, Celsmoon, Tiphanya, Liyah, Fantasia,
MinaLiceal, Ori, Clarabel, Alwenn, Bladelor, Leiloona, Esmeraldae, Thalie, Laure et Solenn

@ les avis des professionnels Télérama et L’Express (qui gache tout l’épilogue dans le titre de l’article)

@ la page Facebook du livre et celle de l’auteur

@ le blog officiel de Fabrice Colin

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

un hiver new yorkais

bal de givre - bonus

8 commentaires


  1. // Répondre

    Et oui, la fin, la fin qui gâche un peu peut-être ? Ou pas, je ne sais pas… en tout cas elle ne m’a pas plue alors que le roman si. Merveilleuse écriture.


  2. // Répondre

    Oh ! Je suis justement en train de le lire ! Pour l’instant, je suis envoûtée, j’adore l’écriture de Fabrice Colin, et le titre à lui tout seul est sublime… Je t’en dirai plus dès que je
    l’aurai fini ! 😉


  3. // Répondre

    J’adore ton hiver new-yorkais ! Mais il doit être assez ancien, non ? J’imagine mal les gens supporter maintenant tout ça sans râler…


  4. // Répondre

    J’ai vraiment adoré cette claque à la fin quand même lol!


  5. // Répondre

    Du coup je suis sûre que je ne verrai jamais le film Remember me.

    Plus sérieusement je discutais un peu des lectures/films qui se recoupent avec mon bibliothécaire. Et c’est vrai que nous, à nos âges, nous pouvons faire plein de recoupement (comme Airman avec
    Le comte de Monte-Cristo) et donc devinez la fin ou être déçu. Mais les jeunes ne le ferront pas puisqu’ils n’ont pas la moitié de nos lectures/films. Est-ce que ça en fait un meilleur roman pour
    eux ? (je continue à creuser la question)


  6. // Répondre

    Ca n’a pas été un coup de coeur pour moi non plus. Même si l’écriture est prenante, l’histoire ne m’a pas convaincue, surtout la fin qui ne m’a pas surprise. Dommage !


  7. // Répondre

    Un roman qui a su m’intriguée! Je ne sais toujours pas si j’ai aimé ou pas! Mais l’atmosphère particulière y concourt! et quelle fin! un roman bien original et qui certes fait du bien et change
    de l’actu jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *