La Maîtresse a pleuré 3 fois de Murielle Szac

Je pense que ça doit être la première fois depuis la création de ce blog que je parle d’un titre de la collection Petite poche chez Thierry Magnier. C’est pourtant une collection que j’adore, qui
regorge de bons titres et qu’il est difficile de ne pas apprécier.

Le titre dont je vous parle aujourd’hui m’a vraiment bouleversé.

maitresse pleure 3 foisHugo est un jeune garçon de primaire qui regarde avec curiosité le comportement de Martin, jeune chinois, fraîchement arrivé en France et dans
sa classe. Martin passe ses récréations à regarder le ciel et cela intrigue beaucoup Hugo qui va alors l’imiter pour comprendre, et donner naissance à leur amitié. Aussi lorsque Martin ne vient
plus en classe, Hugo s’inquiète et il a bien raison. Sa maman a été arrêtée et ils vont être expulsés vers la Chine.

Le sujet est d’actualité. Murielle Szac arrive, en peu de mots, à faire de ce roman un récit bouleversant de fatalité, de combat et d’espoir.
L’attachement d’Hugo pour son ami est réel, sensible, touchant. J’avoue même avoir versé une larme et j’ai vu avec soulagement, contentement même, Martin revenir auprès d’Hugo.

Si vous ne l’avez pas encore lu, il le faut.

Pour en savoir plus :
@ les avis de Gawou et Gaëllou , Choisir un livre en parle aussi

@ une interview de cette auteure engagée sur le site des Sandales d’Empedocle
@ une critique chez Hélène d’un autre titre de Murielle Szac chez Thierry Magnier : L’expulsion

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Bonus :
en partance pour l’école

 

maitresse pleure 3 fois - bonus

by

5 commentaires


  1. // Répondre

    L’histoire me plaît bien. Je note ce titre. Merci pour la découverte. 🙂


  2. // Répondre

    Je l’ai beaucoup aimé aussi, c’est bouleversant et en si peu de pages…


  3. // Répondre

    Pas lu!! cette petite collection est très bien faite mais elle marche pas beaucoup!


  4. // Répondre

    Oui boulversant, et nous faire vivre le point de vue d’un ami de celui qui est expulsé est intéressant aussi. Pénétrer leur pensée, les émotions et leur vision du monde des adultes qui peut être
    tellement absurde est un beau voyage.

    Longue vie à votre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *