Blue cerises : saison 2

publication différée pour cause d’absence de connexion internet

 Amos ! rôde movie de Sigrid Baffert
Satya : la faute à Voltaire de Jean-Michel Payet
Violette : ciné ciné cinéma de Cécile Roumiguière
Zik : ya pas photo de Maryvonne Rippert
Milan – Macadam, 2009

Ça y est ! J’ai enfin trouvé le temps de lire la deuxième saison des Blue Cerises intitulée Novembre. Comme la première (dont j’ai parlé ici), il s’agit de 4 petits romans écrits par 4 auteurs de talent.

Je trouve plus intéressant de voir ce travail comme un tout. C’est le mélange des récits qui donne toute son intensité à l’histoire. Je ne ferais donc pas de résumé de chaque livre. Mais juste pour vous alléchez, je vous dirais que le suspens autour d’Olivia se fait plus intense, que l’on apprend que les blue cerises se sont rencontrés en Ardèche, loin de Paris et de sa banlieue, que les affinités dans le groupe ne sont pas examptes de rivalités. C’est aussi l’occasion de découvrir l’individu dans le groupe, car tous ont leurs secrets, leurs solitudes.

J’ai vraiment hâte de lire la saison 3 car l’intrigue devient de plus en plus mystérieuse, et puis je trouve un petit quelque chose d’amourette dans la relation de deux des protagonistes… promis je n’en dis pas plus. Courrez les lire si ce n’est pas encore fait.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Bladelor, Lancellau, Stephie, Marylène et Morgan

@ le blog de Sigrid Baffert (je garde la présentation des autres auteurs pour les prochains billets sur la série)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

c’est la saison des cerises, des vraies !

© jlggbblog

 

3 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai beaucoup aimé moi aussi cette saison 2 mais n’ai jamais trouvé le temps d’en parler.


  2. // Répondre

    Avec la saison 3 la série prend un ton plus adulte, c’est toujours aussi bien, j’ai hâte de lire ce que tu en penses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *