Les Clefs de Babel de Carina Rozenfeld

texte de Carina Rosenfels
Syros – Soon, 2009

Voici une nouvelle collection de chez Syros que je découvre : Soon, dédiée au fantastique, à la fantasy et à la science-fiction pour la jeunesse.

Dans un monde post-apocalyptique où un nuage toxique à contraint les habitants de la Terre à se réfugier dans une tour immense nommée Babel, Liram est un Aérien. Il vit dans le haut de la tour qui a été coupée du reste du bâtiment il y a de ça des siècles. Cependant, Liram doit fuir dans les étages inférieur pour fuir les assassins de ses parents. Avant il devra découvrir les raisons de cette chasse et la signification du tatouage qu’il porte sur la tête ?

Sympathique lecture que ce roman de science-fiction, sans prétention. On y découvre des personnages attachants dont on suit les péripéties au fil des étages. Chaque adolescent représente une tranche de la population, et c’est leur union qui permettra la survie de tous. Une histoire simple dont on comprend tout de suite où elle mène mais que j’ai lu avec plaisir. Un auteur à suivre et à conseiller aux plus jeunes adolescents

Premier roman chroniqué pour mon nouveau challenge Pierre Bottero. Il s’agit de celui de science-fiction (je triche un peu car je l’avais déjà lu avant de m’inscrire au challenge mais je n’avais pas encore rédigé de billet…)

 

Pour en savoir plus :

@ Faelys et Sandrine sont un peu déçues

@ Cécile Gaultier de Ricochet a beaucoup aimé

@ le blog de Carina Rozenfeld

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

la Tour de Babel dans la mythologie

© Raoul Giordan 1997


5 commentaires


  1. // Répondre

    Oui un roman ado sympa mais qui ne laisse pas un souvenir imperturbable…


    1. // Répondre

      je vois que nous sommes tous d’accord, un bof général est ce qui traduit le mieux ce livre.


  2. // Répondre

    Cet auteur a très bien fonctionné avec les lecteurs du prix des Incorruptibles.


    1. // Répondre

      ça ne m’étonne pas. je pense qu’en tant qu’enfant ils u trouvent plus leur compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *