Un endroit où se cacher de Joyce Carol Oates

texte de Joyce Carol Oates
Albin Michel Jeunesse – Wiz, 2010

 

Jenna a eu un accident de voiture avec sa mère, celle-ci est morte. Elle ne veut pas vivre avec son père, qui ne faisait déjà plus partie de leur vie. Elle recommence alors une vie chez sa tante. Et…

Je ne peux pas en dire plus car il s’agit d’un roman d’émotion, de perte, de reconstruction… L’écriture de Joyce Carol Oates fait une fois encore des merveilles, elle se joue de nous pour nous entraîner toujours plus loin.

A un moment j’ai failli croire qu’elle cédait à la facilité en jetant notre héroïne dans les bras d’un ado rebelle mais ouf… la vie n’est pas si facile et Oates l’écrit si bien.

En un mot : superbe !

 

Pour en savoir plus :

@ les multiples avis de la blogosphère avec Mes imaginaires, Claire, Laure, Isabelle, Adalana, Aurore, Ed22, Esmeraldae, Marie, Marylène et Clarabel

@ des avis plus institutionnels de Télérama, Citrouille et Ricochet

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

du bleu, toujours du bleu

© Boumabib.fr

4 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai decouverts cette auteur il y a pas tres longtemps avec Delicieuses pourritures que j’ai vraiment beaucoup aime ! Du coup j’ai tres envie de decouvrir davantage cette auteure et ce titre me
    tente beaucoup !


    1. // Répondre

      Je te conseille aussi Zarbie les yeux vert qui est un très bon roman ado du même auteur, très psychologique et avec beaucoup de suspens


  2. // Répondre

    Une lecture qui ne laisse pas indifférent. Pourtant l’écriture de l’auteure et son choix « de voie à suivre » m’ont laissé comme un arrière goût amer. J’ai bien aimé. Ce n’est pas un coup de coeur. Peut-etre aussi que je ne connais pas assez bien l’auteure pour apprécier pleinement sa plume.
    Aparté: Merci de ton commentaire sur mon blog. Je t’ai rajouté en lien. D’ailleurs n’hésites pas à me mettre les liens vers tes chroniques. Je les rajoute avec plaisir (tu fais partie des blogs que je visite le plus) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *