Le Chaos en marche T.1 de Patrick Ness

T.1 La Voix du couteau
texte de Patrick Ness
Gallimard, 2009
 

Il était temps que je le lise car il trainait depuis un moment sur ma table de chevet. Il faut dire que j’en avais entendu tellement de bien à sa sortie, j’avais besoin de mettre un peu de distance entre les critiques de la blogosphère et ma lecture de La Voix du Couteau.

Todd Hewitt vit àPrentissville, bourgade de Nouveau Monde où ne survivent que des hommes, les femmes ayant été tuées par le virus du Bruit. Le Bruit, ce sont toutes les pensées de chaque être vivant (homme et bêtes) et il a été lancé par les Spackles (peuple originaire de Nouveau Monde) pendant la guerre qui les a opposés aux colons. Todd Hewitt est le dernier Garçon de Prentissville et deviendra un Homme dans un mois. C’est dans ce contexte difficile que Todd découvre, lors d’une balade à travers les marrais, un endroit silencieux, chose impossible ! Perplexe, il rentre chez lui raconter sa trouvaille mais à son arrivée ses pères (Ben et Cillian) lui intiment l’ordre de s’enfuir. Son Bruit l’a précédé. Il doit partir.

Il n’est pas nécessaire d’en raconter plus. L’intrigue est passionnante, l’écriture de Patrick Ness magistrale. L’accent de Todd est retranscrit dans l’orthographe et la grammaire du texte, ce qui m’a un peu dérouté au début (j’ai même cru à des coquilles, mais ça faisait beaucoup quand même!!) mais au final cela donne un ton unique à l’histoire.

Cela faisait un moment que je n’avais pas lu un roman comme ça. Celui pour lequel je suis capable de lire 5 pages dans le métro (parce que je n’ai que 10 minutes de transports en commun), celui pour lequel je me douche en 5 minutes top chrono pour avoir le temps d’en lire quelques pages le matin, celui pour lequel je mange en lisant (quand mon chéri n’est pas avec moi), celui pour lequel je me dépêche de manger (quand mon chéri est avec moi ! ), celui pour lequel je ferais presque passez mon fils après (j’ai bien dit presque ! faut pas exagérer non plus !) Bref, si vous ne l’avez pas encore lu, que vous soyez fan du genre ou non, il faut que vous le lisiez. Et moi j’attends le tome 2 : Le Cercle et la flèche avec impatience (pour mi-avril) !!!

Pour en savoir plus :

@ la critique de Télérama

@ les avis de Lael, Claire bis et Karine (et j’en oublie surement)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 Bonus :

une photographie de Patrick Ness

Patrick Ness

10 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai beaucoup aimé moi aussi et suis tout à fait d’accord avec ce « ton unique donné à l’histoire ». Ce livre est singulier mais très prenant et fort de sens!


  2. // Répondre

    je l’ai ressorti de sa pile aussi, l’annonce prochaine de la parution du 2 (certainement) … 🙂


    1. // Répondre

      @ Bauchette et Clarabel : attendons de voir ce que nous réserve le tome 2 !


  3. // Répondre

    Je ne connais pas du tout ce roman et cet auteur!
    Ça a l’air spécial, mais intéressant… je le rajoute ) ma LAL (^_^)


    1. // Répondre

      ne te prive surtout pas de cette lecture passionnante


  4. // Répondre

    Tu n’es pas la première qui fait une critique aussi enthousiasme. Je crois que je vais le commander de ce pas…


  5. // Répondre

    Comme tu le sais j’ai beaucoup aimé aussi mis à part un sentiment de lassitude vers la fin.
    Tu as lu les 2 autres ?


    1. // Répondre

      oui j’ai aimé la trilogie en entier, notamment pour l’originalité dont a fait preuve l’auteur. tu peux trouver mon avis sur les 2 autres tomes sur mon blog si cela t’intéresse (attention si tu ne les as pas lu il risque d’y avoir des spoilers)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *