Yin et le dragon T.3 de Marazano et Xu Yao

,

T.3, Nos dragons éphémères
scénario de Richard Marazano
dessins de Xu Yao
Rue de Sèvres, 2019

 

« Ce n’était pas un cauchemar, Yin… Le grand dragon noir, il est venu réclamer sa souveraineté sur cette Terre… »

 

Xi Qong, le dragon de la guerre, est de retour sur Terre et malgré toute la volonté de Yin, elle n’est pas de taille à l’affronter. Du haut de sa dizaine d’années, la petite fille ne peut cependant se résoudre à abandonner son peuple et ses amis. Elle va donc chercher des alliés et livrer le combat de sa vie.

Avec ce troisième tome, Marazano et Xu Yao apportent une conclusion pleine de rebondissements et de suspens à leur série. Le combat tant attendu entre le dragon de la guerre, noir de cruauté et son opposant doré, plein de sagesse, est un petit bijou tant que le plant graphique que narratif. On se demande à chaque page quelle sera la fin de ce combat dantesque. Et quand en plus les rivalités humaines viennent accentuer cet aspect, on ne peut que comprendre le parallèle fait par les auteurs entre le fantastique et la réalité historique.

La fin est un message d’espoir et de renouveau montrant combien l’avenir repose sur la jeunesse et l’ouverture des esprits.

Une participation à la BD de la semaine chez Moka

 

Pour en savoir plus :

@ mon avis sur les premiers tomes : T.1 et T.2

@ à découvrir du même auteur : Le Monde de Milo et Le Rêve du papillon, avec des univers toujours très oniriques…

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Dragon
by Simon Rankin
via Flickr

 

11 commentaires



  1. // Répondre

    je vais voir ce que tu dis du tome 1 (pas pour moi mais pour mon fils!)


  2. // Répondre

    Voilà qui donne envie de découvrir ce triptyque, qui plairait très certainement à les garçons !


    1. // Répondre

      effectivement c’est une des forces de la série !


  3. // Répondre

    Un peu déçue par ce dernier tome, même si je conserve une très bonne appréciation de la série. L’univers graphique est époustouflant, c’est sûr. 😉

Répondre à Fanny Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.