Le Renard Tokela de Pog et Alexandre

,

texte de Pog
illustrations de Marianne Alexandre
Des Ronds dans l’O, 2016

 

Sélection du Prix des Incorruptibles 2018/2019 – catégorie CE1

La jeune Winona vit heureuse dans la tribu des Oceti sakowin oyate, le peuple des sept feux où chacun y vit respecté de tous. Au départ des caribous, la tradition veut que les jeunes partent à la chasse et tue leur animal-totem. Mais Winona ne veut pas tuer. [résumé éditeur]

 

Voici un bel album sur les légendes et traditions de la culture amérindienne. On découvre à travers les yeux de la jeune Winona celles de sa tribu et en particulier celle du passage à l’âge adulte ; un rite important et ancestral auquel la jeune fille ne s’identifie pas du tout et qu’elle va oser défier bien malgré elle.

Cet acte de rébellion va avoir des conséquences sur l’ensemble de la tribu et faire prendre conscience aux adultes que rien n’est figé. Une morale qui plaira aux enfants par sa bienveillance à l’égard du monde animal et leur montrera combien ils sont acteurs de leur avenir et du notre également.

Les grandes illustrations de Marianne Alexandre donnent vie à cette légende avec gaité et chaleur (malgré le sujet de départ) avec un trait qui n’est pas sans rappeler le manga. Son renard est très élégant et son interprétation de la culture indienne parlera aux enfants de par la présence de tous les codes du genre.

Un album sensible à lire en famille.

Challenge Prix des Incorruptibles 2018/2019 sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Sophie, Vivrelivre et Ricochet

@ quelques pages à feuilleter sur le site Des Ronds dans l’O

@ le tumblr de Marianne Alexandre pour voir d’autres de ses illustrations

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

portrait d’un chef de tribu

Bone Necklace, Oglala Sioux council chief, by Heyn Photo, 1899
From Library of Congress
via Flickr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *