Il pleut, il mouille…

En cet automne pluvieux, rien de mieux que de lire quelques livres…

Et pourquoi pas faire un pied de nez à ce mauvais temps, le conjurer, en lisant quelques albums sur le sujet…

Voici trois albums très intéressants, très différents, et tout aussi remarquables.

 

 

genial il pleutGenial il pleut !
texte et illustrations de Malika Doray
l’école des loisirs – loulou&Cie, 2014

 

« Il ne fait jamais aussi bon dedans que quand il pleut dehors… »

 

Avec des frimousses reconnaissables et une facilité apparente, Malika Doray signe une fois de plus un album simple et attachant. La couverture peut être pris au second degré ou avec sarcasme quand on voit les trois animaux tirés une tête de dix pieds de long associés au titre « Génial il pleut ! ». Pourtant sur quelques pages, l’auteure montre que chaque situation peut avoir ses avantages et que la pluie peut aussi être une bonne chose. C’est l’occasion de prendre un bon bain ou de boire un chocolat chaud… J’ajouterai aussi celle de lire un bon bouquin ou de regarder un film sous la couette.

Un livre qui s’adresse aux tout petits et qui permettra peut-être de leur faire comprendre que même coincé à la maison par la pluie, il y a surement de belles choses à entreprendre…

 

501 JASMINE[BD].inddJasmine. Le Concours de flaques d’eau
Guillaume et Thomas Bianco
P’tit Glénat, 2015

 

« Jasmine ne tient plus en place car aujourd’hui, c’est le grand jour : le concours de flaques d’eau ! Elle est la championne d’éclaboussages sauvages et adore mouiller les passants ! »

 

Dans une version pour les plus grands, voilà encore de quoi s’amuser avec cette satanée pluie et les flaques qu’elle laisse derrière elle. Les enfants seront ravie de découvrir cette petite fille au costume de souris qui comme eux aime répandre l’eau autour d’elle surtout si ses contributeurs de s’y attendent pas et quittent à le payer chèrement. La chute est drôle et complètement hors-de-propos. Tout à fait à la Bianco.

boumabib.fr
boumabib.fr

On retrouve d’ailleurs aussi son style au dessin, en un peu moins sombre et en plus dynamique que d’habitude. Je ne sais pas si vous connaissez Billy Brouillard ou Zizi la chipie mais cet album s’adresse à des enfants plus jeunes et pour ma plus grande joie l’illustrateur a adapté son dessin à son lectorat.

Encore une belle trouvaille des éditions Glénat.

 

quand il pleut nakamuraQuand il pleut
texte et illustrations de Junko Nakamura
MeMo, 2014

 

« La pluie m’a réveillé de ma sieste.
  Çasent bon dans le jardin ! »

 

L’histoire de l’album est simple et fait appel à nos ressentis par temps de pluie : l’odeur de la terre qui ressort (ou du bitume pour les citadins), le poids des gouttes sur les vêtements, le calme et la lenteur qui semble s’abattre sur le monde. En tout cas, moi j’ai eu ces impressions à la lecture de cet album. J’y est trouvé un moment de douceur tant dans le rythme posé des phrases que dans les illustrations. Celles-ci semblent réalisées à la presse et emploient des couleurs de base mais il se dégage une telle sérénité… Oui, c’est exactement le mot que je cherchais.

Encore un album de qualité dans le catalogue des éditions MeMo.

 

je lis aussi des albums 2015Challenge Je lis aussi des albums 2015 chez Hérisson 77 à 79/100

 

Pour en savoir plus :

@ découvrez aussi Un ballon pour… ; Ton cauchemar ; 4 petits livres de saisons ; Nous ce qu’on préfère de Malika Doray sur ce blog

@ les avis de Sophie, la Soupe de l’Espace, Liyah et Gaëlle sur Jasmine, le concours de flaques d’eau

@ les avis de Ricochet et Sophie Van der Linden sur Quand il pleut

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

et bien sûr une image… de pluie !

Après-midi arrosé  by Aiky Ratsimanohatra via Flickr
Après-midi arrosé
by Aiky Ratsimanohatra
via Flickr

2 commentaires

Répondre à bouma Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *