L’Heure bleue de Ghislaine Herbéra

l'heure bleue herberatexte et illustrations de Ghislaine Herbéra
MeMo, 2014

 

« C’est l’heure bleue,
l’heure du chagrin mystérieux
où l’on a seulement besoin
d’un gros câlin, d’un baiser, d’une caresse,
pour qu’il disparaisse… »

 

Ah… cette heure où les enfants semblent épuisés, chagrinés, désespérés parfois et où l’on ne comprend pas pourquoi. Ghislaine Herbéra en parle avec délicatesse et subtilité.
Elle nous montre une famille et ses activités, on passe d’un de ses membres à l’autre au fil des pages, à la manière déroulante d’un film. Et puis ce tout petit qui ne sait exprimer son désarroi si ce n’est par un visage bien triste. Alors chacun lui propose son aide pour retrouver le sourire mais c’est l’heure bleue et la meilleure des solutions reste un gros câlin.

boumabib.fr
boumabib.fr

J’ai beaucoup aimé les illustrations de Ghislaine Herbéra. Dans un mélange de crayons de couleurs et de pastels, elle joue sur les effets de transparences, dessine des personnages ni humain, ni animal, presque fantastiques. C’est une lecture reposante qui peut être lu le temps d’un gros câlin justement.

Je suis vraiment tombée sous le charme de cette pépite qui est un GROS COUP DE CŒUR. Un instant de subtilité dans notre monde de brutes.

 

je lis aussi des albums 2015

Challenge Je lis aussi des albums 2015 chez Hérisson 9/65

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Gaëlle, Marje et Ricochet

@ découvrez Le livre rouge ou les aventures de Pépin le glouton de la même auteure chroniqué sur ce blog

@ le site internet de Ghislaine Herbéra

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

l’heure bleue habite toutes les villes et toutes les personnes finalement

Blue hour on Paris by Gustave Deghilage via Flickr
Blue hour on Paris
by Gustave Deghilage
via Flickr

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *