Effacée T.1 de Teri Terry

Effacée1T.1
texte de Teri Terry
La Martinière – Fiction J, 2013

 

Kyla a été effacée. Dans cette société du futur, cela veut dire qu’elle a commis un crime. On lui laisse la chance de repartir de zéro, de vivre de manière plus constructive. En attendant sa majorité, elle doit porter un bracelet traceur, se construire une nouvelle intimité et s’insérer dans une famille et un quotidien dont elle ne sait rien. Et si sans le savoir, elle commettait de nouveau un crime ?

 

Le postulat de départ de ce roman est ce qui m’a incitée à l’ouvrir. Si jamais on effaçait votre mémoire, seriez-vous différent ? Dans quelle mesure les souvenirs nous construisent-ils ? Peut-on apprendre de ses erreurs ? Quelle part de nous est liée à l’acquis, quelle part à l’inné ?

Une fois dans ma lecture, j’ai été un peu moins enthousiaste. J’ai trouvé l’héroïne très changeante. D’un côté, elle a trop peur de dévier du chemin construit pour elle pour suivre sa sœur adoptive chez un ami, mais d’un autre elle n’hésite pas à fouiller le bureau de sa psychologue pendant une attaque de rebelles. J’ai passé mon temps à me demander où voulait en venir l’auteur. Quelles tournures allait-elle données à son histoire ?

Au final, elle n’a pas emprunté le chemin que j’espérais. Elle se concentre sur la romance plutôt que sur les aspects sociologique, psychologique et philosophique qu’il aurait été aisé de développer.

Une lecture mi-figue, mi-raisin qui me laisse en bouche un goût d’inachevé.

 

ya 2013chez vousChallenge Young adult 3 chez Muti

Challenge Chez vous sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Fantasia, Laël et Lirado (les 3 très enthousiastes contrairement à moi)

@ mes autres lectures pour ces challenges par ici

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

 pour une fois je préfère la couverture française à celle en VO

effacee - bonus

3 commentaires


  1. // Répondre

    Le postulat est très intéressant en effet … tu as lu Mémoire en mi de Florence Hinckel ? ♥


    1. // Répondre

      Oui, ce fut un coup de coeur. Et en effet, ce roman à fait écho à celui-ci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *