Coeur de pierre de Gauthier et Almanza

coeur de pierrescénario de Séverine Gauthier
dessin et couleurs de Jérémie Almanza
Delcourt jeunesse, 2013

 

L’enfant au cœur de pierre ne pouvait éprouver le moindre sentiment et ce depuis sa naissance. Les émotions n’avaient aucune prise sur lui. Sa rencontre avec la petite fille au cœur d’artichaut n’y changea rien. Il l’ignora, elle et ce petit cœur qu’elle lui offrait tendrement. Il la fit tant souffrir à ne pas comprendre ses sentiments, qu’elle devint petit à petit aussi triste que lui. Jusqu’à ce qu’un petit garçon lui rapporte son cœur d’artichaut, recollé, rafistolé mais prêt à fonctionner.

 

Encore une belle découverte chez Delcourt !

Cette fable poétique est absolument superbe. Séverine Gauthier livre une histoire subtile sur les sentiments humains. Elle personnalise la gaité et la joie avec le cœur d’artichaut, quand la tristesse et la solitude sont représentés par le cœur de pierre. Entre les deux, une impossibilité évidente à laquelle on ne croit pas. On voudrait que le conte finisse bien mais loin de toute facilité, la fin magistrale est aussi très tragique. Le cœur d’artichaut se reconstruit auprès d’un autre petit cœur délaissant le cœur de pierre, qui connait lui pour la première fois une émotion : la douleur de la perte.

boumabib.fr
© boumabib.fr

Quand aux illustrations de Jérémie Almanza, elles reflètent l’onirisme de l’histoire. Les tons sont sombres, grisonnants, autour du petit garçon au cœur de pierre quand ils se font chatoyants, rougeoyants, pour de la petite fille au cœur d’artichaut. Les deux univers ne se mélangent pas, mettant en image la leçon de vie de Séverine Gauthier.

coeur de pierre - photo (1)
© boumabib.fr

Un vrai petit bijou pour ce duo d’auteurs que j’apprécie tout particulièrement et qui m’avaient déjà impressionné avec Aristide broie du noir, dont je viens de me rendre compte que je ne vous ai absolument pas parlé (erreur à vite réparer).

 

petit bac 2013Challenge Petit Bac 2013 chez Enna (catégorie PARTIE DU CORPS, ligne BD)

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Mo, Jérome, Moka, Noukette et lasardine

@ le blog de Séverine Gauthier

@ découvrez Garance, un autre titre de Séverine Gauthier à découvrir absolument

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

un cœur

© Kathleen Devaux
© Kathleen Devaux

presque de pierre

9 commentaires


  1. // Répondre

    Il me reste encore à découvrir « Aristide broie du noir » que j’avais repéré au moment de sa sortie. Je pense que cet ouvrage me plairait également


    1. // Répondre

      C’est dans la même veine que cet album-ci. En tout cas, la collaboration entre ces deux auteures promet encore de belles choses à découvrir.


  2. // Répondre

    oh troooop bien je le veux celui-ci. J’ai découvert Jeremie Almanza avec Aristide broie du noir! J’aime beaucoup le dessin et l’univers.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *