Te revoir un jour de Sarah Dessen

texte de Sarah Dessen
Pocket jeunesse, 2012

 

Mclean ne cesse de déménager. Depuis le divorce de ses parents, elle a décidé de rester avec son père, conseiller culinaire chargé de sauver des restaurants. A chaque fois, la jeune fille se créé un nouveau personnage, une nouvelle identité, elle repart à zéro. Pourtant cette fois-ci, elle n’est plus si sûre de le vouloir.

 

Comme toujours, Sarah Dessen utilise le même schéma narratif ; j’en avais d’ailleurs fait un article plutôt approfondi dans mes premiers billets. Mclean est une jeune femme en souffrance qui n’a pas supporté le divorce de ses parents. Elle qui les voyait comme un idéal du couple, elle ne comprend pas le départ de sa mère pour un autre homme, qui plus est le coach de l’équipe de basket dont la famille est fan. Elle ne cherche pas d’attache, voire repousse les gens dans la peur d’être blessée un jour. Mais face à cela, un groupe de jeunes assez originaux va petit à petit bâtir des liens, et un jeune homme en particulier va attirer l’attention de la jeune fille.

Que dire… l’ambiance américaine est très bien décrite. Même si on n’y vit pas, on se laisse bercer par l’ambiance de cette petite ville. Le lecteur comprend bien l’attache de l’adolescente à son père ; elle ne veut pas l’abandonner comme sa mère l’a fait avant elle. Mclean ressasse le passé et ne se donne pas le loisir de vivre. Elle survie à ce drame familial, cherchant à protéger son père de tout stresse émotionnel. Finalement, elle se met des œillères. Que ce soit sur le divorce de ses parents, sur la situation actuelle de son père ou sur ses relations avec les autres, Mclean ne voit que ce qu’elle veut.

Vous l’aurez compris, pour moi le contexte amoureux n’est pas le plus intéressant dans ce roman. Il donne du corps à l’ouvrage, un fil rouge qui guide le lecteur dans l’histoire de Mclean. Forcement l’histoire se termine sur un happy-end évident et auquel on s’attend depuis les premières pages. Mais comme toute l’œuvre de Sarah Dessen, ça vous entraîne et vous regretterez de tourner la dernière page si vite.

 

Un roman qui comptait dans le défi lecture de juillet.

 

 Pour en savoir plus :

@ les avis de Clarabel, Sophie Pilaire, Mel et Francesca

@ découvrez mes autres chroniques sur les livres de Sarah Dessen : Quelqu’un comme toi, En route pour l’avenir, Ecoute-moi, Pour toujours.. jusqu’à demain et Cette chanson-là

@ le site internet de Sarah Dessen

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

de quoi repartir vite pour la prochaine ville…

© sha-ne-no

Un commentaire


  1. // Répondre

    Un bon souvenir celui-là, mais la couverture et le titre pouvaient prêter à confusion (roman sentimental…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *