Sans âme de Gail Carriger

sans-ameLe Protectorat de
l’Ombrelle T.1

 

Repéré grâce à la rubrique Chez vous (comme quoi 😉 à force on se laisse séduire)

 

Alexia Tarabotti est une vieille fille de 26 ans appartenant à l’aristocratie londonienne. Mais elle est surtout une Sans Ame, contrairement aux vampires et aux
loups-garous qui ont un surplus d’âme leur permettant de résister à la transformation. Miss Tarabotti est ainsi capable d’annuler les caractéristiques de ces espèces quand elle les touche. Ce
secret est bien gardé par le BUR, institution officielle s’occupant des problèmes liées au paranormal aussi est-elle très surprise quand elle se fait attaquer par un vampire qui semble ignorer sa
condition. Elle n’a alors d’autre choix que de se défendre, et de le tuer avec son ombrelle.

 

Après tout ce que j’en avais lu sur la blogosphère, je ne savais pas trop à quoi m’attendre si ce n’est à passer un bon moment. Et ce fut le cas, indéniablement.

Miss Tarabotti est une héroïne comme je les aime. Elle a du caractère, parfois même un peu trop, elle ne se préoccupe pas de sa cote de popularité et sous cette forte carapace, on devine peu à
peu au fil du récit, des failles et des blessures laissées par sa famille.

L’enquête est bien faite, on ne comprend qu’au fur et à mesure des découvertes le lien entre les protagonistes et les disparitions. Quand aux personnages masculins, que ce soit Lord Maccon, le
loup-garrou, ou Lord Akeldama, le vampire, ils sont haut en couleurs et donnent du relief à l’intrigue. Un livre pour les adultes cependant de par le caractère quelque peu équivoque de certaines
scènes qui loin de dénigrer le récit lui apporte une touche d’originalité.

Bref, je suis emballée par ma lecture et très curieuse de voir ce que donnera la suite car ce tome aurait pu se suffir à lui-même.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Fashion, Clarabel,
Karine, Jess, Radicale,
Francesca, Cécile et Lily

@ le site officiel de l’auteur Gail Carriger

@ une interview de l’auteur et une fiche personnage de Miss Tarabotti sur le site de son éditeur français Orbit

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

est-ce que ça pourrait être Miss Tarabotti ?

 

sans-ame - bonus

12 commentaires


  1. // Répondre

    Celui-là, je pense que je vais le garder en réserve : il correspond bien à mes critères estivaux : je ne ressens pas d’urgence, mais j’ai la promesse d’un plaisir à faire durer quelques mois de
    plus…


  2. // Répondre

    A la base , c’est la couverture qui m’attire bien mais je suis également curieuse de découvrir l’intérieur !


  3. // Répondre

    Je l’ai beaucoup aimée… et j’attends avec impatience le prochain tome (tu n’aurais pas une idée de sa sortie en version française par  hasard ?)

    Bisous Bouma et bon mercredi


  4. // Répondre

    N’est-ce pas que c’est bien?  J’adore Miss Alexia.  Et Lord Maccon… et Lyell… et Akeldama… bref, j’aime!  Et faut que je lise la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *