La Nuit de Betty Bone

 
texte et illustrations de Betty Bone
Le Rouergue, 2005

 

Je fais les choses dans le sens inverse. Après avoir lu l’heure du facteur [ici], je suis revenue sur les pas d’Ali (le personnage principal) dans cet album.

Ali sort dans la nuit par un soir hivernal, bichromie blanc et noir. Les bruits sont étouffés.

La nuit se joue d’Ali et Betty Bone se joue de nous en montrant le visage mystérieux de la nuit, jeux d’optiques dans les illustrations.

Décidément quel talent !

© boumabib.fr

Poursuite du challenge Je lis aussi des albums : 19/24

Pour en savoir plus :

@ l’avis de Ricochet sur ce merveilleux album

@ une vue du travail de B.B. par Olga

@ le toujours somptueux site web de l’illustratrice

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une nuit un peu particulière…

 

La Nuit étoilée par Vincent Van Gogh

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *